Boeing a annoncé qu’il travaillait avec la startup de taxis volants Kitty Hawk, pour  » collaborer aux efforts futurs visant à promouvoir la mobilité aérienne urbaine sûre « . L’annonce de ce qu’on appelle le partenariat stratégique est assez légère dans les détails, mais c’est un signal optimiste pour ceux qui attendent des technologies aéronautiques futuristes et axées sur le consommateur.

Kitty Hawk a développé le Cora, un taxi volant autonome et entièrement électrique qui aurait bien fonctionné au cours de l’année écoulée lors de tests en Nouvelle-Zélande. Le Cora volerait à une vitesse d’environ 110 milles à l’heure à des altitudes variant de 500 à 3 000 pieds. Mais il n’est pas prêt pour le grand public. Du moins, pas encore.

« Travailler avec une société comme Kitty Hawk nous rapproche de notre objectif de faire progresser en toute sécurité l’avenir de la mobilité », a déclaré Steve Nordlund, vice-président et directeur général de Boeing NeXt, dans un communiqué publié en ligne. « Nous avons une vision commune de la façon dont les personnes, les marchandises et les idées seront transportées à l’avenir, ainsi que de l’écosystème réglementaire et de sécurité qui sous-tendra ce mode de transport.

Sebastian Thrun, l’un des esprits derrière Google, est le fondateur et PDG de Kitty Hawk. Passionné de nouvelles technologies, il est également à la tête de Google auto-driving.

« Kitty Hawk a commencé à faire progresser la technologie en vol et à donner vie à de nouvelles innovations « , a déclaré M. Thrun. « Je suis enthousiaste à l’idée que nos compagnies travaillent ensemble pour accélérer la réalisation d’un vol électrique sûr. »

On est tous sceptiques lorsqu’on entend parler de voitures et de taxis volants, autonomes ou non. Et bien que nous n’ayons pas beaucoup de détails (ou aucune information réelle sur ce nouveau partenariat), c’est un très bon signe pour la technologie lorsqu’une entreprise comme Boeing s’intéresse au sujet.

Mais il faut noter que Kitty Hawk ne travaille pas sur une voiture volante. Le Cora est un taxi à décollage et atterrissage verticaux (VTOL). L’utilisation principale de ce véhicule sera le transport de personnes dans les airs, et non la conversion d’un véhicule de conduite à un véhicule volant.

Cette annonce ne signifie pas nécessairement que les taxis volants sont sur le point d’arriver, même avec toutes ces mises en garde. Mais il est difficile de ne pas s’enthousiasmer lorsqu’une entreprise comme Kitty Hawk travaille avec acharnement sur le sujet.