A l’heure actuelle, il est indispensable d’avoir un accès internet pour la moindre activité. Que ce soit pour travailler, pour partager ou pour se détendre. Nous ne pouvons plus vivre sans un accès Wifi. Il faut rester en permanence connecté.

Cela se renforce encore plus au niveau de la jeune génération qui ne sait pas vivre sans les réseaux sociaux. Leurs interactions avec ces supports en font une véritable addiction.

Au niveau économique, bien entendu : aucune entreprise ne peut fonctionner sans un accès numérique : démarches administratives, recrutement, publicité mais aussi la communication avec les fournisseurs et la clientèle.

Les applications de nos smartphones touchent tous les secteurs de notre vie : Formalités administratives, devoir à l’école, assurance, banque.

Nombre d’innovations tendent à unir les besoins et les offres, par exemple les applications d’échange entre voisins, qui localisent les membres, et remplace petit à petit la solidarité entre voisin d’antan.

Internet, un enjeu politique

Si Internet unis et développe l’aspect communautaire, ceux qui n’y ont pas accès sont exclus de la société moderne et vu comme des parias sociaux Il convient donc qu’il soit accessible à tous, car sont non accès est signe d’exclusion, et devient discriminatoire.  Cela devient un argument politique majeur, comme le montre le programme de Daniel Sperling.

Son installation dans chaque quartier relève du domaine public et devient une nouvelle fonction régalienne. Il faut garantir la meilleure technologie avec des vitesses à très haut débit,  et contrôler que les fournisseurs offrent des prix abordable pour tous. L’investissement dans des installations téléphoniques qui peuvent accueillir la fibre optique est une question d’importance, avec le financement qui lui est associé.

Il est indispensable de maitriser l’utilisation d’internet et l’école joue un rôle déterminant, dans la formation dès leurs plus jeunes âges des enfants aux outils numériques. L’avenir sera axé autour des nouvelles technologies, de la robotique et de l’intelligence artificielle, il est donc un enjeu crucial pour les politiques de demain.