Grâce à un langage de programmation, vous pouvez dialoguer avec votre ordinateur en lui soumettant au préalable les instructions qu’il doit exécuter. Il existe des milliers de langages de programmation dédiés et généralistes. Une programmation Web consiste à rendre des contenus de sites accessibles aux internautes. Pour cela, il faut que le navigateur récupère et traite des fichiers. Voici les 3 principaux langages de programmation les plus utilisés dans le domaine du Web.

Java : pour une programmation open source

Indépendant de toute plateforme, le Java est un langage polyvalent qu’il peut être utilisé pour différents types de projets. Comme la majorité des langages de programmation Web, il est surtout orienté objet. Cela veut dire qu’il se détermine selon un champ d’application concret. Il existe de nombreux frameworks et bibliothèques Web bien détaillés et bien fournis afin de faciliter la concrétisation des projets, même les plus complexes.

En plus de cela, les programmes réalisés sur Java peuvent être extensibles, faciles à entretenir et évolutifs à condition que le programmeur connaisse parfaitement son métier. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est important de suivre des formations spécialisées comme celles proposées sur https://www.webtech.institute/ pour pouvoir tout maîtriser du Java.

JavaScript : un langage dynamique orienté objet

En plus d’être utilisé dans les navigateurs, JavaScript est également plébiscité au sein des serveurs et des microcontrôleurs. Malgré son appellation, il n’a rien à avoir avec le Java. Ce nom a été uniquement choisi à des fins marketing afin de profiter de la notoriété de Java. Ce qui a marché, car aujourd’hui, la majorité des grands sites web l’utilisent comme langage de programmation de prédilection.

Comme il est un langage de programmation script sans classe et à typage dynamique, De ce fait, il offre aux programmeurs l’opportunité de choisir entre une programmation orientée objet, soit procédurale, soit fonctionnelle. C’est d’ailleurs ce qui rend JavaScript très polyvalent. Grâce à cela, ce langage permet de :

  • avoir des sites web dynamiques ;
  • valider les fenêtres de formulaire avant leur envoi vers le serveur ;
  • ouvrir des fenêtres de dialogue ;
  • intégrer des scripts de téléchargement et de chargement.

Le JavaScript est aussi un outil très apprécié pour le webmarketing et de nombreuses annonces publicitaires y ont recours. Avec lui, il est désormais possible de faire un meilleur ciblage grâce au fait qu’il offre un accès aussi bien à la création qu’à la lecture de cookies.

Le PHP : un langage adapté aux débutants

Le PHP ou Hypertext Preprocessor est dérivé des langages Perl et C. En plus de cela, il est possible de l’intégrer dans du HTML. Il est essentiellement utilisé pour la programmation des pages applications et pages Web dynamiques. Même si, de manière générale, il peut être considéré comme étant un langage dépassé, il est tout de même très utilisé par de nombreux éditeurs de sites Web. Son principal point fort réside dans le fait qu’il peut bénéficier d’un important soutien grâce aux différentes bases de données et d’une association avec les protocoles IP. Depuis qu’il a été créé, le langage de programmation Web PHP a connu pas mal de mises à jour. Sa dernière version est aujourd’hui à 7.