Les disques durs HDD et SSD présentent des similitudes et des dissemblances. Cependant, les différences existantes entre ces deux types de disques durs demeurent une polémique au sein du public. Voici plus en détail les divergences enregistrées entre ces deux catégories de disques durs.

Les disques durs HDD (Hard Disk Drive)

Ils ont été conçus en 1956 et ont connu une succession de modification dans les années 90. Malgré cela, leur rôle reste le même. Ils servent de lieu de stockage d’informations et s’emploient principalement dans les ordinateurs portatifs et de bureau. Les disques HDD peuvent être internes ou externes. Ils disposent en leur sein de nombreux disques mécaniques qui permettent de procéder à la lecture et à l’écriture des données.

Les disques HDD présentent une vitesse de rotation estimée à environ 7200 tours par minute. Ce qui les rend assez rapides et performants. Toutefois, le fonctionnement de ce disque dur génère des bruits assez importants. Ces derniers sont dus au mouvement de rotation des plateaux qui les composent.

Les disques durs SSD (Solid State Drive)

Ce type de disque dur a fait son apparition en 2010. Il fonctionne avec une mémoire flash, ce qui lui permet de gagner en termes de vitesse. À l’intérieur des SSD, il n’existe aucun disque mécanique. Il est constitué uniquement de composants électroniques.

Les SSD proposent une mémoire de stockage moins importante. Mais depuis peu de temps les concepteurs mettent sur le marché des SSD de grande capacité. En raison de leur caractère électronique, les SSD disposent d’un firmware. Celui-ci embarque un gestionnaire de disque qui permet d’exécuter certaines opérations.

La différence entre un disque HDD et SSD

Les disques durs HDD et SSD présentent quasiment les mêmes fonctions. Ils permettent de stocker vos données et de démarrer votre système d’exploitation. Cependant, ils présentent des différences palpables.

La vitesse d’exécution

Il faut savoir que les SSD sont plus rapides et plus réactifs que les disques HDD. Si votre ordinateur possède un SSD, il s’allumera en moins d’une soixantaine de secondes. En outre, il exécutera le transfert des fichiers avec rapidité. Aussi les SSD ne disposent pas de composants mécaniques contrairement aux HDD.

Cette absence de mécanique leur permet d’être moins énergivores. Votre ordinateur portable dispose donc de plus d’autonomie, vous permettant de l’utiliser plus longtemps.

La solidité

En termes de robustesse, les disques durs HDD sont moins solides que leur successeur. Leurs éléments constitutifs sont mobiles. En cas de choc, il existe un risque de défaillance de votre outil. Ce qui peut facilement entraîner la perte de toutes les données qui y sont conservées. Ce risque ne s’applique pas pour les disques SSD dont les pièces sont immobiles.

La capacité de stockage et la disponibilité

Concernant la capacité de stockage, les HDD disposent d’une mémoire allant de 500 Go à 10To. Tandis que les SSD présentent rarement un stockage de 5To. Leur mémoire avoisine pour la plupart 1To.

Enfin, il faut dire que les disques durs HDD sont plus accessibles que les SSD. Néanmoins, de nos jours, ces derniers commencent à être de plus en plus disponibles.