Abonnement mobile : guide pour choisir son forfait

 

 

Entre opérateurs mobiles traditionnels et low cost, il existe des possibilités impressionnantes quant au choix de son forfait mobile. Effectivement, il existe d’innombrables facteurs et services qui doivent être pris en compte. Alors, comment bien choisir son forfait mobile ?

 

Quel opérateur choisir ? 

Opérateur alternatif (CIC Mobile, NRJ Mobile, La Poste mobile…) ou opérateur de réseau (Free Mobile, SFR, Bouygues Télécoms et Orange), peu importe, l’unique différence entre les deux est que les premiers utilisent les réseaux des seconds. Toutefois, renseignez-vous sur le réseau mobile que vous avez choisi et vérifiez avant de vous inscrire pour savoir que vous captez bien depuis votre logement et dans les lieux que vous fréquentez généralement. Il peut également être opportun que tout membre de la famille sélectionne un opérateur de téléphonie différent. Ainsi, vous aurez la possibilité de continuer à téléphoner, même en cas d’absence de couverture ou de panne réseau. Cliquez ici pour savoir quel abonnement gsm choisir ; retrouvez la definition su smartphone sur : https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/smartphone-smartphone-1954/

 

Offre low cost ou classique ?

Pour simplifier, considérons que les opérateurs mobiles proposent surtout 3 types de forfaits :

  • l’offre très compétitive pour un volume de data assez limitées et des minutes d’appels, mais suffisante ;
  • l’offre plus standard permettant une utilisation plus confortable ;
  • et enfin l’offre « appels illimités » qui donne un accès (quelquefois sous conditions) à une utilisation sans contrainte et libre.

Ces trois forfaits sont généralement déclinés en plusieurs formules plus ciblées et précises. Elles peuvent également être combinées avec d’autres services afin de donner accès à des conditions 

intéressantes.

Prépayé ou forfait ? 

Avec un tarif forfaitaire, vous payez le même montant chaque mois, mais les communications inutilisées seront perdues. De plus, la communication hors forfaits free peut être facturée au prix fort et vous devez présenter quelques documentations (y compris les coordonnées bancaires). S’il est destiné aux enfants, vous devez choisir un « forfait bloqué », un peu coûteux, mais qui vous évite d’être hors forfait. En utilisant les cartes prépayées, vous ne payez que ce que vous avez consommé, mais chaque minute est beaucoup plus chère et la date de validité impose de les renouveler régulièrement. Les opérateurs proposent également des offres mobiles « au compteur ». 

 

Avec ou sans téléphone ?

Vous avez besoin d’un nouveau téléphone ? La majorité des opérateurs en proposent à des tarifs intéressants. Mais en retour, ils exigent de vous engager pour un ou deux ans. Le coût du forfait est aussi plus élevé. Faites le calcul pendant 24 mois et vous constaterez qu’il est généralement plus économique de procurer un smartphone au prix fort et de souscrire un forfait mobile moins cher en parallèle.

 

Avec ou sans engagement ?

En fonction de la formule adoptée, l’opérateur peut exiger aux abonnés de s’engager pour un ou deux ans, par exemple en échange d’un appareil mobile à tarif réduit ou de mensualités plus avantageux. Il faudra attendre que cet d’engagement soit écoulé si vous voulez faire une résiliation sans frais. La formule forfait sans engagement vous permet de changer d’opérateur ou changer de forfait n’importe quand et de ce fait de faire modifier votre forfait selon vos besoins.

Choisir le bon opérateur 

Face aux nombreuses offres de téléphonie mobile sur le marché, ce n’est pas toujours facile de choisir le meilleur opérateur. Afin de vous aider à bien choisir, voici certains critères à tenir en compte : 

La qualité du réseau

La couverture des réseaux est parmi les critères importants. Chaque opérateur peut vous fournir des informations détaillées sur sa carte de couverture réseau.

Les services supplémentaires

Votre opérateur possède-t-il une assistance technique et une hotline performante ? En cas de panne avec votre mobile ou votre forfait, il est essentiel que votre opérateur soit aisément réactif et disponible.

Le service après-vente (SAV)

Il se peut que votre téléphone mobile doive être remplacé. Par conséquent, vous devez vérifier préalablement si l’utilisation du SAV est incluse dans votre offre. Les conditions et le délai de remplacement du matériel endommagé sont des paramètres qu’il convient de bien évaluer avant de choisir votre nouvel opérateur mobile. La période de l’assurance constructeur est aussi un point essentiel à connaître.

Les assurances

Vol avec effraction ou agression, bris accidentel, escroquerie à l’aide de votre téléphone portable… Les opérateurs de téléphonie mobile proposent diverses assurances pour vous couvrir en cas de sinistre. Attention toutefois à bien étudier les différentes exclusions… 

 

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn