A l’instar de la mémoire vive, le disque dur est une mémoire de masse qui assure la conservation des données de manière permanente. Il existe des disques durs intégrés à l’ordinateur mais également des boîtiers externes qui sont branchés sur un port USB. Ces derniers assurent la sauvegarde de données et l’augmentation de la capacité de stockage. Documents, images, vidéos… Comment les données sont-elles stockées dans un disque dur ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le disque dur.

L’utilité d’un disque dur

Un disque dur peut être interne ou externe. Il s’agit d’un matériel composant de l’ordinateur qui assure le stockage des données numériques. Suivant sa capacité de stockage, un disque dur peut conserver des documents, des photos, des vidéos, des programmes, des applications ou encore de la musique. Chaque élément stocké est mesuré en fonction de sa taille. Les éléments les moins volumineux sont déterminés en mégaoctet (Mo) et ceux qui prennent le plus de place en gigaoctet (Go) ou en téraoctet (To). En outre, il importe de distinguer :

Qu’est-ce qu’un disque dur NAS ?

Un disque dur NAS est conçu tout particulièrement pour un périphérique NAS et permet un stockage en réseau. En plus d’être résistant à la chaleur, il dispose d’un système anti-vibration. En outre, il fonctionne 24h/24 et 7j/7 tout en proposant des performances à haute vitesse. Ce type de disque dur se distingue non seulement par sa fiabilité mais également par sa stabilité. Il garantit ainsi une plus grande durabilité et évite les pannes récurrentes lorsque les disques durs sont utilisés en continu.

Quelles sont les différences entre un disque dur NAS et un disque dur de bureau ?

En plus d’être dédié à un serveur NAS, un disque dur NAS est également plus cher qu’un disque dur de bureau. Il reste toutefois un investissement rentable grâce à ses performances et à sa longévité. En effet, sa capacité de stockage peut dépasser les 10 To. En outre, le disque dur NAS est plus économique car il consomme moins d’électricité qu’un disque dur PC. D’ailleurs, ce matériel est optimisé pour un stockage en réseau et peut être utilisé par plusieurs utilisateurs à tout moment.

Quels sont les types de disque dur ?

En matière d’interface, il existe deux grands types de disques durs : SDD et HDD. Il existe également des disques durs de 2.5 pouces qui ont une faible capacité de stockage, tout en étant plus économique en matière de consommation électrique. Pour les disques durs NAS, la taille la plus courante est le HDD 3.5. Ils peuvent conserver des données numériques jusqu’à 18 To. Pour ceux qui recherchent des performances accrues, les disques durs SSD sont les modèles à choisir.