Conseils bancaires pour les nouvelles petites entreprises

Les nouveaux propriétaires de petites entreprises doivent trouver des moyens intelligents et avisés pour assurer le bon fonctionnement de leur organisation et l’un des meilleurs moyens est de s’assurer que vous gérez vos finances de la bonne façon. Cet article traite de quatre manières courantes de mieux gérer vos services bancaires en ligne en tant que nouvel entrepreneur.

 

Votre fournisseur personnel de services bancaires en ligne n’est peut-être pas le meilleur choix

Les nouveaux entrepreneurs de petites entreprises font souvent l’erreur d’ouvrir un compte bancaire professionnel dans la même banque que leur compte personnel. Bien qu’il soit compréhensible que la commodité l’emporte sur tout, vous risquez d’encourir des coûts mensuels ou des frais de transaction élevés si vous décidez d’agir ainsi.

 

Envisagez d’ouvrir un compte dans une banque communautaire ou une coopérative de crédit

Les petites institutions bancaires sont habituellement plus dévouées à la création d’un sentiment de communauté avec leurs clients.

En fait, beaucoup de ces institutions sont des banques à but non-lucratif basées sur le développement communautaire. Assurez-vous simplement que la banque ou la coopérative de crédit communautaire opère dans les zones où vous êtes susceptible de développer l’entreprise.

 

Faites des recherches sur la réputation de votre banque potentielle

N’hésitez pas à parler à vos contacts professionnels et à d’autres personnes de votre réseau pour savoir comment se passe leur relation avec leur prestataire de services bancaires en ligne. Les entrepreneurs ne sont que trop désireux de partager leurs expériences en matière de banque en ligne, surtout si elles s’avèrent négatives.

La plupart de vos contacts seront assez généreux pour discuter de la qualité de leur processus de prêt ou s’ils sont bons pour acquérir du crédit. Vous devriez les interroger non seulement sur la réputation de votre banque potentielle, mais aussi sur la manière dont elle soutient la croissance des nouvelles petites entreprises.

 

Évitez de mélanger les dépenses personnelles avec les dépenses professionnelles

Tout d’abord, le fait de séparer vos dépenses personnelles et professionnelles facilitera le calcul des impôts. En outre, cela facilitera la tenue des registres et d’une manière générale, vous permettra de ne pas stresser votre fisc. 

D’autre part, il sera plus facile d’établir la cote de crédit de votre entreprise et de contracter de futurs emprunts. Les cartes de crédit d’entreprise offrent certaines récompenses qui sont orientées vers les petites entreprises.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn