Conseils pour stimuler votre mémoire 

Oubliez-vous des choses qui devraient être faites à temps ? 

 

Vous êtes souvent distrait et perdez fréquemment des choses ? Si votre réponse est un oui alors voici les conseils pour améliorer votre mémoire.

 

1. Adoptez une alimentation saine et équilibrée

Manger une alimentation saine et équilibrée permet d’améliorer votre mémoire si vous répartissez judicieusement les portions. Non seulement cela vous maintient en forme, mais cela aide également à conserver une mémoire vive et forte.

2. Dormir suffisamment

Des études ont montré que dormir suffisamment est très important car votre cerveau a besoin de repos. Un sommeil limité entraîne une mauvaise mémoire et des oublis. Une étude a montré que les infirmières qui travaillent dans l’équipe de nuit faisaient plus d’erreurs mathématiques et 68% d’entre elles avaient des scores faibles aux tests de mémoire par rapport aux infirmières qui travaillent dans l’équipe du matin.

3. prenez de l’air frais

Avoir un peu d’air frais est une excellente astuce car cela permet de rafraîchir votre esprit après de longues heures de travail. Même si vous faites une promenade par un jour de vent, cela vous aidera à garder votre esprit rafraîchi après une journée épuisante.

4. consommez moins d’alcool

Pour les alcooliques, si vous limitez la quantité d’alcool, alors cela pourrait faire l’affaire pour vous. Le binge drinking est une habitude qui augmente le taux d’alcoolémie. Une étude a suggéré que 155 étudiants fraîchement diplômés qui boivent six pintes d’alcool par semaine ou par mois ont souffert de pertes de mémoire par rapport aux étudiants qui n’en ont pas consommé.

5. Pratiquez des activités liées au cerveau

Jouer à des activités cérébrales cognitives peut stimuler votre mémoire. Il existe de bons exemples d’activités liées au cerveau, comme les mots croisés, les mots cachés et Tetris. Ces jeux sont facilement disponibles sur votre application mobile. Une étude a révélé que des adultes souffrant de troubles cognitifs qui ont joué à des jeux cérébraux pendant 8 heures sur une période de 4 semaines ont montré des signes d’amélioration des performances lors d’un test de mémoire.

6. réduisez votre consommation d’aliments gras

C’est l’une des raisons pour lesquelles l’obésité et les crises cardiaques sont en hausse. En effet, les aliments gras peuvent bloquer les vaisseaux de votre cerveau et entraîner une inflammation de l’insuline. Une étude menée sur 317 enfants a révélé que ceux qui consomment des aliments gras entraînaient une mauvaise mémoire.

C’est le cas des enfants de moins de 18 ans.

7. limiter la quantité d’aliments sucrés

Manger des aliments sucrés en excès entraîne une faiblesse de la mémoire et notamment dans la zone du cerveau qui stocke la mémoire à court terme. Une étude portant sur plus de 4 000 personnes a révélé que les personnes qui consomment des boissons sucrées comme les sodas présentaient des signes de mauvaise mémoire par rapport aux personnes qui consomment moins de sucre.

8. faire de l’exercice régulièrement

Faire de l’exercice est l’un des facteurs importants pour améliorer votre mémoire. La recherche a montré que faire de l’exercice régulièrement aide à améliorer la mémoire pour tous les âges, des enfants aux personnes âgées. Une étude portant sur 144 personnes âgées de 19 à 93 ans a fait un exercice de 15 minutes sur un vélo immobile. Le résultat a déclaré qu’il y avait un signe d’amélioration de la mémoire à tous les âges.

9. Évitez les distractions

Si vous étudiez pour votre prochain examen, alors choisissez une pièce silencieuse et sans distractions telles que les téléphones, les tablettes, la télévision, les personnes et les animaux domestiques. Cela vous aidera à vous concentrer et conduira à booster votre mémoire.

Il est important d’éviter les distractions.

10. La médiation

C’est l’une des méthodes les plus apaisantes car elle réduit le stress et booste votre mémoire. Une étude a montré que les collégiens taïwanais qui s’adonnaient à des pratiques de méditation avaient une mémoire de travail aiguisée boostée par rapport aux étudiants qui ne pratiquaient pas la méditation.

Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous !

 

 

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn