Créez votre site de A à Z

À l’ère du numérique, il est plus qu’indispensable pour les professionnels de disposer de leur propre site internet. La création d’un site web se révèle être un gage de visibilité et de rentabilité. Une plateforme en ligne permet en effet de promouvoir une ou plusieurs activités pour une marque, une entreprise ou une personne. Aussi, voici les étapes de la création d’un site web.

Pourquoi vous faut-il suivre une formation en ligne pour créer votre site web ?

La création d’un site web s’impose face à une concurrence toujours plus féroce. Si la plupart des entreprises font appel à des professionnels, d’autres se chargent de créer leur site eux-mêmes. Cela implique entre autres de suivre une formation en ligne. À ce propos, comme l’indique Webmyday, il existe des accompagnements individuels 100 % finançables pour créer le site de votre activité de A à Z. En tous cas, une formation en création de site web présente de nombreux avantages. Elle vous permettra d’orienter vous-même la promotion de vos produits et services. Une formation plus poussée se révèle d’ailleurs nécessaire pour mieux élaborer des solutions visant à minimiser les bugs et optimiser les publicités qui perturbent la tranquillité de vos visiteurs.

création de site web

Définissez l’objectif du site

Un projet de création d’un site web ne peut être effectif sans la détermination au préalable de l’objectif à atteindre. Selon les experts en marketing, celui-ci doit être SMART : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Notez qu’un site web doit être considéré comme n’importe quelle action marketing. Et grâce au digital, l’objectif prédéfini peut-être mesurable grâce aux statistiques et aux données récoltées auprès des utilisateurs. Ces précieuses informations seront ensuite utilisées pour optimiser le retour sur investissement (ROI) de votre plateforme web.

En pratique, l’objectif ou les objectifs d’un site web seront définis selon le type de projet. En général, la création d’une telle plateforme vise à acquérir de nouveaux clients ou prospects. En sus, une vitrine web améliore la notoriété de la marque, apporte un nouveau service aux clients tout en facilitant les échanges. Un des objectifs d’un site web consiste à fournir un maximum d’informations sur l’entreprise. Et bien évidemment, la plateforme servira de support pour la promotion des produits et des services de la marque.

Créez un nom de domaine

Avec l’essor du digital, toute entreprise se doit d’avoir son propre site internet. Sa création implique le choix d’un nom de domaine. En général, le nom de domaine est similaire à celui de l’entreprise. Attention, celui-ci doit être disponible. Car la règle du « premier arrivé, premier servi » s’applique dans le cadre de l’attribution du nom de domaine. Il vous incombe donc de vérifier si le nom de domaine choisi ne correspond pas à une marque déjà existante. Cela pourrait effectivement être une source de litige.

Pour être sûr de disposer du bon nom de domaine, il est conseillé de le déclarer au moment de l’immatriculation au Registre du commerce et des sociétés. Sachez aussi que toute personne morale a le droit de déclarer plusieurs noms de domaine. Quant à l’extension, elle se décline sous différents types. L’extension .fr atteste la proximité de l’entreprise au marché français. Autrement, le .com offre un plus grand rayonnement. Il en est de même pour l’extension .net. Sinon, le .org est réservé aux structures à but non commercial.

Choisissez un hébergeur

Le choix d’un hébergeur web s’impose dans le cadre de la construction ou de la refonte d’un site web. Néanmoins, il n’est pas toujours facile de faire le tri parmi les professionnels qui proposent ce genre de service. Notez que le choix d’un hébergeur impactera l’efficacité du site web, la vitesse d’affichage des pages, le référencement… Mais dans un premier temps, il convient de comprendre les types d’hébergements web à savoir l’hébergement mutualisé, l’hébergement dédié, l’hébergement VPS ainsi que l’hébergement sur cloud.

Avant de choisir un hébergeur, il vous incombe de faire le point sur vos besoins. Quel type de site web recherchez-vous ? Voulez-vous un site vitrine ou un site de e-commerce ? Il convient également d’estimer le trafic journalier souhaité, la capacité de stockage nécessaire pour vos fichiers et visuels. C’est également à ce stade qu’il convient de déterminer le genre de logiciels et d’applications à utiliser. Les prestations proposées par l’hébergeur varieront en fonction du nombre d’adresses email liées au site web, du niveau de sécurité…

Optez pour un CMS intuitif

À l’instar du type d’hébergement, le choix du CMS se fera en fonction de vos besoins. Pour rappel, les CMS les plus utilisés sont WordPress, Joomla, Drupal. Ainsi, WordPress présente trois principaux avantages : simplicité d’installation et d’utilisation, une grande communauté et la possibilité de personnalisation. En revanche, Joomla est un logiciel assez lourd. Il est de ce fait déconseillé pour un site vitrine ou un blog. Ce CMS convient surtout aux plateformes complexes. Quant au CMS Drupal, il s’agit d’un puissant logiciel multi-plateforme. Il est surtout prisé par les développeurs du fait de son langage spécifique.

choix CMS

Créez un contenu qualitatif pour votre site web

La création de contenu fait partie intégrante de la stratégie marketing visant à optimiser la visibilité d’un site internet. Cela consiste à rédiger des pages et de les optimiser grâce au référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization). Le but étant de positionner le site en haut des résultats dans les moteurs de recherche. Comme vous le savez, la décision de 90 % des internautes est basée sur leur impression vis-à-vis de la première page de Google. Il s’avère donc judicieux de créer des contenus pertinents, de prévoir des pages statiques…

Par ailleurs, la création de contenu repose sur l’identification des termes les plus utilisés par votre cible. Cela implique l’étude des mots-clés pertinents via les outils dédiés. S’ensuit la détermination du nuage sémantique qui entoure le mot-clé principal. L’idée étant de créer une liste d’expressions en lien avec le mot-clé cible. La création de contenu implique la détermination de la structure de la page. Il faudra donc définir la nature du contenu : guide, page de service, page « à propos »… Dans tous les cas, les contenus doivent être accrocheurs, pertinents, riches en informations.

La réactualisation et la mise à jour régulière de votre site internet

L’actualisation et la réactualisation d’un site web permettent de véhiculer une meilleure image de l’activité de l’entreprise. Il s’avère en effet primordial d’assurer la continuité de votre outil de communication. La réactualisation d’un site web consiste à retravailler la page d’accueil. Il s’agit notamment de remonter les articles les plus pertinents, de mettre en avant les évènements à venir ainsi que les offres promotionnelles. Attention, les moteurs de recherches analysent fréquemment les mises à jour ainsi que les modifications apportées aux contenus. Le positionnement de votre site web n’en sera que meilleur.

L’erreur étant de ne pas ajouter d’actualité sur votre page d’accueil durant des mois. Par ailleurs, le contenu de la page d’accueil doit évoluer en même temps que le reste du site. Pensez aussi à supprimer les contenus qui ne sont plus d’actualité. C’est le cas notamment des promotions pour les fêtes de fin d’année, des vœux pour la nouvelle année… Une astuce consiste à planifier un rappel d’ajout d’une actualité sur la page d’accueil.

Vous pouvez également vous servir des réseaux sociaux pour promouvoir les articles d’actualités en rapport à votre activité. Et pour ceux qui ne disposent pas d’assez de temps, ils pourront toujours faire appel à une agence web en charge de la réactualisation de site web. Sinon, les formations en ligne vous permettent d’en savoir davantage sur les techniques de réactualisation d’une page web.

Notez qu’un site actualisé jouit d’une visibilité optimale auprès des utilisateurs et clients potentiels. Ceux-ci seront sensibles à la qualité de vos contenus et les partageront sur les réseaux sociaux. En bref, la réactualisation et la maintenant d’un site web font partie des facteurs essentiels pour l’optimisation de son référencement.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn