Faits sur la vie saine, conseils sur le régime alimentaire et l’exercice physique et outils pour réussir

Qu’est-ce qu’une vie saine ?

 

Cesser de fumer

  • Définissez une date pour arrêter de fumer. Si possible, prévoyez qu’un ami arrête de fumer avec vous. Il est préférable de choisir une date dans le mois qui vient. Une date trop éloignée dans le futur vous donnera l’occasion de procrastiner et de reporter, tandis qu’une date trop proche pourrait ne pas vous permettre de faire un plan pour les médicaments ou les systèmes de soutien.
  • Notez quand et pourquoi vous fumez. Essayez de trouver les choses de votre vie quotidienne que vous faites souvent en fumant (comme boire votre tasse de café du matin ou conduire une voiture).
  • Changez vos habitudes de fumeur : Gardez vos cigarettes dans un endroit différent. Fumez avec votre autre main. Ne faites rien d’autre lorsque vous fumez. Pensez à ce que vous ressentez lorsque vous fumez.

Une alimentation saine (régime et nutrition)

Tous les humains doivent manger de la nourriture pour la croissance et le maintien d’un corps sain, mais nous, les humains, avons différents besoins de nutrition en tant que nourrissons, enfants (enfants), adolescents, jeunes adultes, adultes et personnes âgées. Par exemple, les nourrissons peuvent avoir besoin d’être nourris toutes les 4 heures jusqu’à ce qu’ils vieillissent progressivement et commencent à absorber des aliments plus solides. Ils finissent par adopter le rythme plus normal de trois repas par jour en tant que jeunes enfants. Cependant, comme la plupart des parents le savent, les enfants, les adolescents et les jeunes adultes grignotent souvent entre les repas. Souvent, le grignotage ne se limite pas à ces groupes d’âge, car les adultes et les personnes âgées font souvent de même.

 

Conseils :

  • Mangez trois repas sains par jour (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) ; il est important de se rappeler que le dîner ne doit pas nécessairement être le repas le plus copieux.
  • L’essentiel de la consommation alimentaire doit être constitué d’aliments sains, comme les fruits, les légumes, les céréales complètes et les produits laitiers sans matières grasses ou allégés.
  • Incorporer des viandes maigres, de la volaille, du poisson, des haricots, des œufs et des noix (en mettant l’accent sur les haricots et les noix) dans une diète saine.
  • Choisissez des aliments pauvres en graisses saturées, en graisses trans, en cholestérol, en sel (sodium) et en sucres ajoutés ; regardez les étiquettes car les premiers éléments énumérés sur les étiquettes comprennent les concentrations les plus élevées d’ingrédients.
  • Contrôlez la taille des portions ; mangez la plus petite portion qui peut satisfaire la faim, puis arrêtez de manger.
  • Les collations saines sont OK avec modération et devraient être composées d’éléments comme des fruits, des grains entiers ou des noix pour satisfaire la faim et ne pas causer de gain de poids excessif.
  • Évitez les sodas et les boissons enrichies en sucre en raison des calories excessives qu’ils contiennent ; les boissons diététiques peuvent ne pas être un bon choix car elles donnent faim à certaines personnes et augmentent la consommation de nourriture.
  • Éviter de manger un gros repas avant de dormir pour diminuer le reflux gastro-œsophagien et la prise de poids.
  • Si une personne est en colère ou dépressive, manger ne résoudra pas ces situations et peut aggraver les problèmes sous-jacents.

Activité physique et exercice

L’activité physique et l’exercice contribuent grandement à un mode de vie sain ; les gens sont amenés à utiliser leur corps, et la désuétude entraîne un mode de vie malsain. Un mode de vie malsain peut se manifester par une obésité, une faiblesse, un manque d’endurance et une mauvaise santé générale qui peut favoriser le développement de maladies.

 

Conseils :

  • L’exercice régulier peut prévenir et inverser les diminutions de la masse et de la force musculaires liées à l’âge, améliorer l’équilibre, la souplesse et l’endurance, et diminuer le risque de chutes chez les personnes âgées. L’exercice régulier peut aider à prévenir les maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète, l’obésité et l’hypertension artérielle. L’exercice régulier avec mise en charge peut également aider à prévenir l’ ostéoporose en renforçant la solidité des os.
  • La forme régulière peut aider les personnes souffrant d’ arthrite chronique à améliorer leur capacité à effectuer des activités quotidiennes telles que conduire, monter des escaliers et ouvrir des pots.
  • L’exercice régulier peut aider à augmenter l’estime de soi et la confiance en soi, à diminuer le stress et l’anxiété, à améliorer l’humeur et la santé mentale générale.
  • L’exercice régulier peut aider à contrôler le poids corporel et, chez certaines personnes, provoquer une perte de graisse.
  • Trente minutes d’exercice modeste (marche est OK) au moins 3 à 5 jours par semaine est recommandé, mais les plus grands bénéfices pour la santé proviennent de l’exercice la plupart des jours de la semaine.
  • L’exercice peut être fractionné en petites séances de 10 minutes.
  • Débutez lentement et progressez progressivement pour éviter les blessures ou les courbatures excessives ou la fatigue. Au fil du temps, passez à 30 à 60 minutes d’exercice modéré à vigoureux chaque jour.
Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn