KissManga : la nouvelle adresse 2021

 

Les otakus font grise mine. Deux des géants du streaming viennent de fermer leur site, à savoir KissAnime et KissManga. Ces deux plateformes procuraient aux fans des véritables pépites en matière d’animés et de mangas en millions d’exemplaires, difficiles à trouver en temps normal. En respect aux droits d’auteurs, les sites ont dû clore leurs activités et fermer définitivement l’accès aux utilisateurs Web. 

KissManga c’est quoi ? 

Le site est parvenu pendant une dizaine d’années à réunir une immense communauté de fans de par le monde. Même si c’est en toute illégalité, le site procure aux utilisateurs des mangas, des séries, des animés et des films de la culture japonaise et ce gratuitement, en violant allègrement les droits d’auteurs. Les divers contenus étaient téléchargeables sans limites. Malgré le fait qu’ils n’étaient pas les seuls sites du genre, c’étaient ceux qui comptaient le plus d’utilisateur et qui avaient déjà acquis une solide réputation dans le monde des geeks et autres fans. On y trouvait toutes les catégories et genres de manga japonais:

  • Les shojo comme la romance Fruits Basket et Card Captor Sakura
  • Les shonen : Naruto Shippuden, Dragon Ball , FullMetal Alchemist, Fairy Tail, Hunter X Hunter, l’Attaque des Titans, Saint Seiya , One Punch Man, Ken le survivant, Nicky Larson City Hunter… 
  • Les seinen
  • Les josei
  • Les yaoi
  • Les yuri 

Comment fonctionne KissManga 

Disposant d’un catalogue très fourni, le site web mettait à disposition des utilisateurs des animés japonais et à lire des mangas en ligne ou à télécharger. On pouvait s’inscrire et ouvrir un compte gratuitement. 

 

La fermeture de KissManga et sa nouvelle adresse 2021 ! 

Les Japonais luttent contre le piratage

La réforme sur la loi anti-piratage a été réalisée au Japon en début d’année 2021. Les personnes qui téléchargent des mangas japonais mais qui en mettent en ligne gratuitement et illégalement sans consentement des ayant-droits sont particulièrement visées. L’amende peut aller jusqu’à 2 millions de yens et on risque également deux ans d’emprisonnement. Mais Kissmanga et KissAnime ont été fermés l’année dernière. 

 

La fermeture de Kissmanga

Le 15 aout, les administrateurs postent le message suivant : «Tous les fichiers sont supprimés par les titulaires de droits d’auteur. KissManga et KissAnime seront fermés pour toujours. Merci pour votre soutien. Merci pour ces années. » Un véritable tollé sur internet « KissManga » devenant même une tendance sur Twitter. Ce message a été précédé d’un autre indiquant que le site était en maintenance. Et quelques années auparavant, FUNimation déposait une plainte contre KissManga qui s’en est sorti sans trop de dégâts. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit bien d’une fermeture définitive. 

 

Les alternatives à KissManga

Manga Plus et Manga Plus by Shueisha 

Sites spécialisés dans la distribution de bande dessinée japonaise hors territoire nippon, ils permettent aux otakus d’acquérir des versions numériques et papier des mangas. Un de leur plus gros avantage est qu’ils sont en capacité de fournnir un manga en peu de temps après la date de sortie ou de parution au Japon. Les fans peuvent ainsi continuer à suivre à un rythme régulier les aventures de leurs héros préférés tels que Naruto, Totoru, Goldorak, Luffy ou encore Goku.

 

Bookwalker et Comic Walker

Sur ces plateformes, on peut lire en ligne des mangas ou les acheter. Avec une sélection de mangas régulièrement mis à jour, un de leurs atouts est que la plupart des bandes dessinées japonaises sont gratuites. Tous les mangas disponibles sont en anglais et en japonais et outre les mangas, on peut également avoir accès à des comics, des romans graphiques et d’autres bandes dessinées.

 

Manganelo

A mi-chemin entre la Plateforme de distribution de manga et le réseau social, Manganelo est une bonne alternative à KissManga dans le sens où les fans peuvent partager leurs gouts en matière de mangas et initier les nouveaux venus. Les apprentis mangaka peuvent également y uploader leurs propres réalisations et les partager à la communauté. Enfin, on peut avoir accès à des animés en haute-définition. 

 

Mangaupdates 

Toujours dans le cadre d’une communauté d’otakus, Mangaupdates contient des mangas à lire mais aussi des forums de discussion. Une inscription est nécessaire, mais le site propose un panel diversifié d’œuvres, réparties dans une dizaine de catégories différentes. 

 

Comixology 

Non centré sur les mangas, le site propose de lire et de télécharger des bandes dessinées, des mangas et des comics en toute légalité via un abonnement. Pour l’abonnement unlimited, le prix forfaitaire est unique.

 

Shonen Jump

Un des magazines manga hebdomadaires les plus célèbres, le Weekly Shonen Jump, vous permet del lire trois chapitres chaque semaine.

 

Crunchyroll 

Un site Web légal et gratuit pour regarder à la fois des films d’animation japonaise et des mangas. 

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn