Avec la digitalisation progressive que connaît notre monde contemporain, notre quotidien est fortement envahi par les objets connectés. Parmi ces derniers, la caméra IP occupe une place de choix. À l’instar de la quasi-totalité des autres objets connectés, elle a été conçue pour optimiser notre confort et notre sécurité. Toutefois, des failles remarquées au niveau de certains modèles de caméras connectées nous poussent à nous interroger sur la fiabilité de ce matériel. La caméra IP peut-elle être piratée ? Quelles sont les mesures de protection possibles pour sécuriser une caméra IP ?

Quelles sont les possibilités de piratage d’une caméra IP ?

Les caméras IP suscitent un engouement sans précédent au niveau du marché des objets connectés. Aujourd’hui, les plus grandes marques de vidéo surveillance font d’elles, l’un de leurs produits de référence. À la différence des caméras filaires, les caméras IP fonctionnent grâce à une connexion WIFI. Elles sont donc directement reliées à un réseau domestique. Les pirater devient alors un jeu d’enfant pour un expert suffisamment aguerri.

Tout s’explique en effet par une absence de chiffrement qui se situe à deux niveaux. On retrouve en premier lieu, la transmission du mot de passe. Puis vient ensuite, la liaison avec la borne WIFI ou la box ADSL. Ce manque de chiffrement au niveau des communications énumérées constitue donc leur principale vulnérabilité.

Par le biais d’un logiciel, un pirate peut exploiter cette faille. Il ne lui restera plus qu’à mettre la main sur vos identifiants de connexion. Ce faisant, il prend le contrôle de votre caméra IP et peut lui faire exécuter des actions qui n’émanent pas de vous. Il peut par exemple extraire vos données personnelles, avoir accès à vos identifiants WIFI, contrôler votre flux vidéo, etc. Il peut également paralyser votre boîte mail ainsi que des sites ou des services internet.

Pour être à l’abri de pareilles déconvenues, renseignez-vous au sujet des garanties de sécurité offertes par la caméra IP que vous désirez acquérir. Aussi, renforcez la sécurité de votre réseau WIFI en faisant appel à des professionnels de la cybersécurité. En plus de ces mesures, il existe plusieurs autres dispositions pour pallier les vulnérabilités de votre caméra IP.

sécuriser sa caméra IP

Quelles sont les mesures de protection pour sécuriser votre caméra IP ?

Puisque les caméras IP sont reliées à internet, le meilleur moyen de les sécuriser, c’est d’empêcher les intrusions à distance. Cette mesure concerne aussi bien les personnes physiques que les botnets.

Dans un premier temps, songez à modifier le mot de passe par défaut de vos caméras IP. Pour parvenir à vos fins, il vous faudra juste accéder à l’interface d’administration. Puis, vous choisirez un mot de passe offrant des garanties de sécurité élevées. Retenez à ce propos que le bon mot de passe est toujours long. Il comporte en outre des symboles et des caractères différents.

En plus de vos caméras IP, vous devez aussi sécuriser votre smartphone ou votre ordinateur. Puisqu’ils sont susceptibles d’être reliés aux caméras, leurs vulnérabilités doivent être jugulées. Protégez-les avec un mot de passe. Ainsi, vous éviterez à une tierce personne de les utiliser pour accéder à vos caméras. Évitez aussi d’enregistrer vos mots de passe. Saisissez-les uniquement au moment de vous connecter.

En dépit de sa vulnérabilité, la caméra IP possède d’excellents atouts pour sécuriser votre quotidien. Il vous revient de savoir comment l’utiliser tout en restant à l’abri des tentatives de piratage.