L’approche du câblage structuré permet de rationaliser les systèmes de signalisation numérique

 

Croissance rapide de la signalisation numérique

 

Introduction

La signalisation numérique est l’une des applications à la croissance la plus rapide, permettant la distribution virtuelle de contenu audio-vidéo dans le monde entier. La vente au détail, l’éducation, la banque, le gouvernement, la restauration, l’hôtellerie et les transports ne sont que quelques-uns des secteurs où l’affichage numérique a été rapidement adopté. La configuration typique implique un serveur vidéo situé dans un bureau central qui est utilisé pour programmer, traiter, planifier et distribuer du contenu audio-vidéo à des serveurs clients distants via le réseau étendu (WAN). Sur le site local, un routeur de réseau local et un serveur client reçoivent et distribuent le contenu à des écrans proches, souvent via une signalisation audio-vidéo analogique. Il y a fréquemment d’autres sources vidéo telles que des lecteurs de DVD et des boîtiers de câble sur le site local, selon l’application.

 

Le contenu

Le contenu audio-vidéo est généralement transmis de l’équipement du client à un ou plusieurs écrans sous forme de vidéo composite, S-Vidéo, vidéo composante, VGA, RF, audio analogique ou audio numérique. Du point de vue du câblage, la multiplicité des types de câbles peut être coûteuse et peu pratique et nuire à l’efficacité et à l’esthétique. Dans la mesure du possible, les établissements essaient de dissimuler le câblage derrière les murs, les plafonds ou sous les planchers afin d’éliminer l’encombrement.

 

Comparaison des deux types de câblage

Cet article compare l’approche traditionnelle de connexion du câblage audio-vidéo analogique par rapport à l’approche du câblage structuré dans l’environnement d’affichage numérique, en soulignant les avantages de l’utilisation de la paire torsadée non blindée préinstallée pour l’audio-vidéo analogique.

 

Approche traditionnelle :

La méthode traditionnelle de connexion des équipements d’affichage numérique est réalisée en connectant le serveur client à l’écran à l’aide de câbles AV coaxiaux standards tels que le coaxial RG6, le câble VGA et les câbles RCA.

Le problème avec cette approche est qu’en raison de la distance et des limitations d’espace, le câblage a tendance à être distribué de manière aléatoire sans organisation ou gestion appropriée. Les connexions deviennent difficiles à identifier et le câblage finit souvent par être scotché au sol. De plus, les coûts de câblage peuvent être prohibitifs, car plusieurs câbles coaxiaux sont nécessaires pour chaque canal AV. Par exemple, trois câbles sont nécessaires pour chaque connexion S-Vidéo/Audio et trois câbles sont nécessaires pour chaque connexion vidéo composante (YPbPr). Les limitations de distance du câble coaxial obligent également l’équipement source à être inévitablement empilé sur le dessus ou près de l’équipement d’affichage.

 

Approche de câblage structuré :

En appliquant une approche de câblage structuré, les serveurs vidéo clients et les écrans sont connectés les uns aux autres par un câble à paire torsadée de catégorie 5/5e/6. Le serveur vidéo client et le matériel de gestion des câbles sont installés dans une salle de télécommunication sécurisée. Les sorties audio-vidéo analogiques de chaque écran sont converties en câble Cat5 et reconnectées à la salle de télécommunication.

En installant tout le matériel source dans une salle télécom distante, l’ensemble de l’installation peut être mieux organisé et géré. Plusieurs câbles Cat5 remplacent les faisceaux de câbles coaxiaux pour un câblage plus net et plus économique. Les baluns AV peuvent être montés en rack à la tête de réseau et adaptés aux besoins changeants de l’installation.

Les VGA encombrants sont également remplacés par des Cat5 et ce faisant, une plus grande distance est atteinte. Du point de vue de l’installateur, toutes les connexions de câblage suivent le câblage EIA568 et donc les techniques de câblage standard SCS sont utilisées.

 

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn