Peut-on économiser sur le prix de son site internet ?

Aujourd’hui, posséder un site internet est un impératif pour toute entreprise désirant attirer et fidéliser sa clientèle. C’est d’ailleurs pour cette raison que le nombre de sites internet croît de façon exponentielle. Cependant, pour les sociétés souhaitant disposer d’une plateforme professionnelle et efficace, la question du budget à allouer à ce projet est un enjeu majeur. Effectivement, pour déterminer le prix de votre site internet, vous devrez considérer plusieurs éléments. De plus, il est important de savoir dans quelle mesure vous pourrez économiser sur le coût que vous consacrerez à ce projet. Alors, est-il possible de faire des économies sur le prix de votre site internet ?

Les services d’une agence web pour la création d’un site internet

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre que le prix d’une plateforme web varie en fonction de sa complexité et du nombre d’options que vous voulez avoir. De fait, une boutique en ligne sera logiquement plus coûteuse qu’un simple site vitrine constitué uniquement de quelques pages. Une plateforme de vente en ligne sera aussi moins chère qu’un portail web de votre entreprise comprenant des fonctionnalités avancées, un compte client et une section « vente en ligne ».

Le tarif d’un site vitrine, c’est-à-dire qui a pour vocation de présenter l’activité de votre société, est généralement assez abordable. L’agence ou le freelanceur qui se chargera de la création de votre plateforme utilisera certainement un outil facile à prendre en main. Ces solutions offrent l’avantage d’être simple d’usage et permettent de créer ce type de site web en peu de temps.

Cependant, si vous désirez posséder un site vitrine ayant des personnalisations poussées et que vous voulez bénéficier d’un accompagnement complet, il est évident que le budget sera plus lourd. Tout dépend donc de vos besoins et du travail que vous confierez à l’agence web en charge de la création de votre site internet et de sa maintenance.

Si vous avez une petite entreprise, que vous n’avez pas la moindre compétence technique et que vous souhaitez disposer d’un site internet fiable et sécurisé, nous vous conseillons de recourir aux services d’un professionnel. Cela vous évitera de vous retrouver avec une plateforme qui n’offrira pas des résultats probants.

En général, le prix d’un site internet (vitrine, e-commerce, portail web, etc.) varie entre 500 euros et plusieurs milliers d’euros. Néanmoins, il existe des moyens de réduire le coût de cette plateforme et de ne pas se faire duper par des professionnels peu transparents.

site web

Comment économiser sur le tarif de votre site internet ?

Avant tout propos, sachez qu’un site gratuit n’existe pas. En effet, il existe des solutions clé en main qui facilitent la conception de ce type de plateforme. Toutefois, si vous voulez un outil efficace, conforme aux tendances actuelles du web, vous devrez payer pour des options supplémentaires.

De plus, certains prestataires vous proposant un site internet gratuit ou avec une formule d’abonnement vous attirent avec un prix dérisoire au départ. Et si vous décidez de rompre le contrat qui vous lie au cours de cette période, il y a de fortes chances que vous ne soyez même pas propriétaire du site web. Privilégiez donc les services d’une agence web professionnelle qui fera preuve de transparence tout au long de votre collaboration.

Faites jouer la concurrence

Pour sélectionner l’agence web qui se chargera de la création de votre plateforme, prenez le temps de bien faire une prospection. Sur internet, vous trouverez plusieurs agences dont les services correspondent à ce que vous recherchez.

Entrez donc en contact avec celles dont le profil vous convient le plus et parlez-leur de votre projet. Analysez ensuite leurs idées et demandez-leur de vous fournir un devis. Vous identifierez certainement parmi tous les candidats, celui qui vous offre le meilleur rapport qualité-prix, comparativement aux autres propositions.

Par ailleurs, un prestataire spécialisé doit être en mesure de vous proposer une formation à l’utilisation de ce type de plateforme. Les meilleurs vous procurent même un guide détaillé. Ne négligez donc pas cet aspect, car cela vous permettra d’être indépendant et de ne pas être obligé de faire systématiquement appel à votre prestation pour n’importe quelle correction sur la plateforme.

Procédez à la rédaction d’un cahier des charges

Il est essentiel de ne pas faire l’impasse sur le cahier des charges. Cet outil vous permet d’exprimer clairement vos idées et de détailler vos besoins. Avec le cahier des charges, vous arriverez à cerner rapidement les capacités techniques des prestataires que vous rencontrez afin de sélectionner le meilleur.

Il vous permet aussi de suivre l’avancée des travaux et d’être certain que les actions de l’agence web sont en adéquation avec ce que vous avez commandé.

agence web

Rédigez vous-même vos contenus web

L’un des services qui font gonfler la facture de conception d’un site internet est la rédaction de contenus. Effectivement, si vous demandez à l’agence web de se charger de l’animation de votre plateforme après sa création, il est évident qu’elle comprendra cette prestation dans son devis. Ce qui augmentera le montant final à payer.

Il est donc préférable de rédiger vos contenus par vos propres moyens. Si vous n’avez aucune compétence dans le domaine de la rédaction web, optez pour l’auto-apprentissage et exercez-vous. Sur internet, vous trouverez de nombreux articles et tutoriels qui vous expliquent les règles à suivre pour créer un contenu web de qualité participant à l’optimisation du référencement naturel de votre plateforme.

Site web : optez pour un service de maintenance

Ce conseil peut vous sembler surprenant, mais il n’est pas complètement dépourvu de sens. En effet, si vous pariez sur une maintenance, vous serez tranquille dans l’avenir. Bien sûr, cela augmentera le budget de départ, mais vous protégera contre les risques de bug ou de cyberattaque provoquant la perte ou le vol de vos données sensibles. Cette précaution vous permet d’éviter le paiement de lourds frais de dépannage technique après la survenue d’un sinistre lié à ces deux phénomènes.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn