TENDANCE
Sommaire

De nos jours, il existe de nombreux objets connectés vous permettant de surveiller vos biens et de vous prémunir contre les effractions. Quel est le modèle adapté pour vous ? Voici nos conseils pour vous aider dans votre choix.

 

Un micro-espion

Un micro-espion est également connu sous le nom de mouchard. Il fait référence à un petit gadget de surveillance spécialement conçu pour l’écoute clandestine. Cet accessoire est disponible sous différentes tailles et de formes. En général, un micro-espion est composé de deux éléments : un récepteur et un transmetteur. Vous pouvez installer cet enregistreur vocal n’importe où.

 

Comment écouter les conversations avec votre micro-espion ?

Comme vous pouvez déjà l’imaginer, il a pour fonction principale de capter et d’enregistrer le son. Il arbore une carte SIM lui donnant la possibilité de vous envoyer l’audio qu’il a recueilli et ce, en temps réel. Pour pouvoir écouter l’audio enregistré sur le micro-espion, il est important de mémoriser le numéro de la carte SIM qui y est insérée. En fait, la fonction d’écoute se déclenche en composant ce numéro. Toutefois, si vous achetez le modèle qui ne dispose pas de récepteur, vous devez récupérer le micro-espion et le connecté sur votre ordinateur afin d’écouter l’audio enregistré. Quoi qu’il en soit, vous pouvez écouter la conversation autant de fois que vous le voulez. Ce gadget est livré avec un adaptateur et un câble USB pour charger la batterie.

 

Quels sont les différents types de micros-espions ?

Il existe plusieurs types de micros-espions sur le marché, à savoir :

  • le RF sans fil ;
  • le GSM ;
  • l’enregistreur audio de contact ;
  • le directionnel.

 

Comment cacher le micro-espion ?

Vous pouvez utiliser le micro-espion pour surveiller vos biens à la maison, au bureau, dans un local commercial, etc. Afin d’assurer la discrétion de votre outil, il est conseillé de le dissimuler dans un objet comme :

  • une horloge ;
  • une montre connectée ;
  • un pendentif ;
  • une multiprise ;
  • une clé de voiture ;
  • un stylo ;
  • une clé USB, etc.

 

Un détecteur de mouvement

Le détecteur ou capteur de mouvement est un outil dont vous devez absolument disposer afin de lutter contre les effractions. Il fait partie intégrante de votre système d’alarme.

 

Quelle est l’utilité d’un détecteur de mouvement ?

Comme son nom l’indique, cet objet connecté est capable de détecter les moindres mouvements. Autrement dit, il vous fait part de toute intrusion dans un endroit bien défini. Comment procède-t-il ? En fait, le détecteur de mouvement fonctionne en se basant sur les variations de température. Toute personne dégage naturellement de la chaleur. Cela permet à l’outil de faire la distinction. Certains détecteurs de mouvement peuvent faire la différence entre un animal de compagnie et une personne.

 

Où installer le détecteur de mouvement ?

En général, le détecteur de mouvement doit être installé dans un coin du mur de la pièce à protéger. Il est conseillé de le mettre à environ 2 à 2.30 mètres au-dessus du sol. Il est formellement interdit de le placer à proximité d’une source de chaleur ou d’une source de lumière. Vous ne devez pas non plus l’installer face à un miroir ou sur une surface métallique. Il faut également que le champ de détection soit totalement libre.

 

Comment installer un détecteur de mouvement ?

Il est facile d’installer le détecteur de mouvement. Vous pouvez le faire vous-même (en lisant le manuel d’installation). Toutefois, si vous pensez que vous ne pouvez pas y arriver, faites appel à un professionnel dans le domaine. Avant de mettre en place votre détecteur de mouvement, vous devez tout d’abord l’appareiller avec votre smartphone en appuyant sur le petit bouton qui se trouve sur l’accessoire.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn