Quels pays adopent le Bitcoin ? 

bitcoin

On le sait depuis fort longtemps maintenant, depuis des mois et des années, les monnaies décentralisées font peur aux banques traditionnelles. Acheter du Bitcoin est une mode qui s’éternise désormais et le cours Bitcoin est l’un des plus suivis sur les plateformes d’echanges tels que :

  • Coinbase ;
  • Binance ;
  • E-Toro.

Face à cette nouvelle poussée des monnaies digitalisées sur le globe et sur les systèmes de finance dit « traditionnels », certains pays se lance alors un grand pari : adopter une monnaie digitale comme monnaie officielle. C’est ce que nous allons vous dévoiler aujourd’hui tout au long de cet article.

Prenez place, prenez des notes…

Le Salvador

Le premier pays qui a adopté le Bitcoin en 2021 est le Salvador. Tristement connu pour sa très haute violence et ses gangs de rues qui pullulent et terrorisent le pays et toute l’Amérique centrale comme chez ses voisins du Honduras, ce pays pauvre a eu la brillante idée d’adopter le BTC Bitcoin comme une des monnaies officielles du pays. Ainsi, on a pu alors voir des petits commerçants et des échoppes de rues accepter ce paiement en monnaie digitale BTC. Une réelle révolution qui pourrait alors offrir beaucoup d’opportunités business et économique à venir pour ces terres où la pauvreté et la violence font encore aujourd’hui des ravages. Le Bitcoin sera-t-il le sauveur de pays émergents ? A voir, mais c’est bien parti…

Le Panama

Et puis..quelques jours après le Salvador en Amérique Centrale adoptent le Bitcoin comme une monnaie officielle. Si ce voisin américain est un peu plus riche que le Salvador, c’est que le Panama est une immense destination d’expatriation pour nombres d’entrepreneurs des USA ou d’Europe prêts à travailler et apporter de la valeur pour ce pays. Il bénéficie d’un climat tropical dont les occidentaux sont friands ainsi que de systèmes d’imposition très favorables à l’arrivée d’investisseurs. Ce pays de e-entrepreneurs a, lui aussi, donc adopté une cryptomonnaie comme une de leur monnaie officielle. On verra bien ce que cette avancée mondiale provoquera comme conséquence (positive) dans le futur de ce pays…à suivre.

Des pays émergents

Les monnaies digitalisées et totalement décentralisées vont surement permettre la croissance de pays pauvres et émergents. On parle plus haut de deux petits pays en superficie et au PIB plus faibles que les pays occidentaux (Panama et Salvador) qui ont adopté le Bitcoin il y a moins d’un an désormais.

On pense et spécule désormais sur le fait de que nombreux pays d’Afrique comme le Kenya par exemple, pensent, eux aussi, à avoir des monnaies officielles décentralisées et digitalisées désormais…

Interdit en Arabie Saoudite

Quelques pays cependant interdisent à contrario, totalement l’échange de ces monnaies décentralisées et digitalisées tel que le Bitcoin. En Arabie Saoudite par exemple, on sait que dans la culture de ce pays, la spéculation est interdite et/ou très mal vu. Cependant, interdire le Bitcoin et toutes les monnaies digitalisées est aussi dû au fait que cela pèserait trop contre leur propre système financier et bancaires. Ainsi, une grande puissance comme l’Arabie Saoudite ne peut se permettre d’avoir un contrepoids digital qui risquerait de mener à bien leurs propres économies…

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn