Racisme et de discrimination au sein de la communauté d’Overwatch

Sommaire

#
 

 

 

Ça fait longtemps que je ne me suis pas intéressé à Overwatch. J’ai eu le jeu, j’ai joué ma part de matchs et je suis passé à autre chose. En fait, j’avais littéralement oublier le jeu jusqu’à ce qu’un nouveau personnage soit annoncé. Donc, comme d’habitude, Overwatch a une fois de plus révélé son nouveau personnage appelé Sigma, un astrophysicien qui devient fou en étudiant les trous noirs. J’ai regardé le personnage, j’ai regardé sa bio et j’ai trouvé qu’il était cool ! Alors comme tout être humain normal, j’ai décidé de vérifier les réponses pour ce nouvel ajout au roster et de voir ce que les gens disent, et franchement, c’est troublant et décevant.

 

Avis

 

Littéralement, le premier tweet que j’ai vu à propos de Sigma était le fait qu’ils étaient en colère contre Blizzard pour ne pas avoir ajouté un personnage de femme noire et ne voulaient pas d’un autre « mâle blanc ennuyeux » dans le jeu. Maintenant, il faut admettre que ce n’est pas la première fois que je remarque ce type de comportement de la part de la communauté d’Overwatch ou de la communauté des joueurs en général, mais c’est quelque chose qui, le plus souvent, est en train de devenir la norme. En fait, la même chose s’est produite lorsqu’un personnage précédent, Ashe, a été révélé.

 

Mon avis

 

Ce comportement toxique et discriminatoire envers tout ce qui est blanc, masculin ou les deux n’a cessé de croître au sein de la culture du jeu et non seulement de nombreux journalistes ou médias ne le condamnent pas, mais au contraire, parfois, ils soutiendraient ou même encourageraient ce comportement. Lorsque j’ai vu le nombre de réponses qui se plaignaient de ce phénomène, tout en critiquant les personnages masculins blancs comme s’ils étaient l’incarnation du mal, j’ai été dégoûté et j’ai appelé cela pour ce que c’était, du racisme. Ce n’est PAS ainsi que l’on crée une discussion saine sur la diversité et l’inclusion. En fait, cela fait le contraire. Le fait de s’efforcer d’être du bon côté de l’histoire a orienté certains de ces défenseurs vers une autoroute d’intolérance et de haine, celle-là même contre laquelle ils prétendent se battre.

Ne me croyez pas sur parole, il suffit d’aller sur le compte twitter officiel d’Overwatch et la première réponse du tweet de révélation de Sigma vous montrera de quoi je parle. Le racisme inversé n’existe pas et les minorités ne peuvent pas être racistes. Le racisme est le racisme ! Pour moi, si vous êtes quelqu’un qui se plaint des remarques racistes mais qui en fait à l’encontre des autres, vous êtes un imbécile à mes yeux. Soyez meilleurs, pour un meilleur lendemain !

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn