TENDANCE
Sommaire

 

Les téléphones intelligents

Les téléphones intelligents s’accrochent de plus en plus pour devenir de simples dalles de verre. Il suffit de regarder le Galaxy S8 de Samsung et son « écran infini » qui couvre 83 % de l’affichage avant ou LG G6 « vision complète » et son rapport 80 % écran-corps.

Aussi futuristes que ces téléphones regardent, ils ne sont pas complètement moins beaux. Ils ont encore un « front » mince et un « menton » pour abriter des caractéristiques essentielles comme un écouteur, un scanner d’iris et une caméra selfie.

Un nouveau rapport de l’ETnews de Corée, cependant, suggère que les téléphones avec des écrans qui couvrent près de 100 % du front pourraient être en route très bientôt.

À la fois, Samsung et LG fonctionnent sur des écrans avec des bords incurvés sur les quatre côtés, par opposition à deux (comme sur les téléphones phares de Samsung). En courbant l’affichage et le verre sur tous les bords, les téléphones pourraient avoir des rapports écran-corps de 98 %, couvrant essentiellement l’ensemble du devant.

C’est un beau rêve qui rendrait tout bavardage de film de science-fiction, mais la création d’écrans avec des écrans incurvés de tous côtés n’est pas facile. Le rapport indique que Samsung et LG sont tous deux en difficulté avec le processus de laminage, en particulier lorsqu’il s’agit de créer des fonctions tactiles dans les coins courbes.

Si l’une ou l’autre entreprise pourrait se renseigner sur la façon de résoudre les problèmes, les téléphones pourraient très bien ressembler au concept iPhone rendu dans l’image ci-dessus, bien que les bords soient réellement incurvés, bien sûr. Peut-être quelque chose de plus comme le fond de ce concept Samsung, moins le bouton d’accueil physique et la lunette supérieure :

Les avantages sont évidents : plus grands écrans, plus petites dimensions du téléphone. Les inconvénients sont tout aussi évidents : les écrans seraient plus enclins à endommager et à craquer sans lunettes pour absorber l’impact.

De plus, les fabricants de téléphones ont besoin de résoudre un autre défi si de tels écrans complètement courbés ont déjà été commercialisés. Ils doivent déplacer l’écouteur, les capteurs et la caméra selfie susmentionnés.

Des téléphones comme le Xiaomi Mi Mix et le Aquos Crystal de Sharp, qui ont un affichage sans lunettes sur trois de leurs quatre côtés, résolvent ces problèmes de plusieurs manières. Au lieu d’un écouteur, les téléphones utilisent un haut-parleur piézoélectrique pour faire vibrer le son de leurs cadres et dans vos oreilles. Cela semble génial, mais dans la pratique, ils peuvent être pires qu’un écouteur traditionnel.

En ce qui concerne la caméra et les capteurs selfie (lumière, proximité, etc.), les deux téléphones se contentent de les déplacer vers la lunette inférieure – un endroit maladroit qui n’est pas idéal pour tirer des flatteries flatteurs. Vous pouvez basculer le téléphone à l’envers pour orienter la caméra selfie à un angle plus traditionnel, mais cela n’est pas gênant.

Idéalement, la caméra selfie et les capteurs de lumière et de proximité seront simplement intégrés à l’écran. Et, cela pourrait arriver, en fait. Apple dispose d’un brevet pour intégrer le capteur d’image d’une caméra entre les pixels de l’écran. Le géant technologique dispose également d’un brevet pour un affichage avec un capteur de lumière intégré. Pendant ce temps, un autre démarrage appelé Elliptic Labs a réellement compris comment utiliser des capteurs à ultrasons pour remplacer complètement les capteurs de lumière et de proximité.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn