TENDANCE
Sommaire

Offrant de nouvelles opportunités d’investissement et de transactions financières, les crypto-monnaies attirent chaque jour de plus en plus d’individus. Une situation qui n’est pas sans risque de criminalité. En effet, force est de constater que plusieurs types de scams (arnaques) se sont développés ces dernières années avec l’adoption grandissante des monnaies virtuelles. Dans ce billet, nous vous révèlerons toutes les stratagèmes couramment utilisés par les escrocs et vous prodiguerons quelques conseils pratiques pour vous prévenir des arnaques liées aux actifs numériques.

 

Quelles sont les principales méthodes utilisées dans la criminalité liée aux cryptomonnaies ?

 

Avant tout, il convient de souligner que la plupart des cryptomonnaies telles que le Bitcoin, l’Ethereum, etc. reposent sur un système de block-chain. Il s’agit d’une technologie permettant de conserver la trace d’un ensemble de transactions de manière décentralisée, sécurisée et transparente. Pour plus d’infos sur le sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur https://crypto-neet.fr/. De ce fait, sauf imprudence, aucun individu ne peut se faire « vider » son portefeuille de cryptoactifs pas plus que son compte en banque ou son portefeuille boursier. Cependant, lorsqu’on n’est pas un investisseur averti ou un débutant, il est très facile de tomber dans certains pièges. Sans pour autant prétendre à l’exhaustivité, voici les formes récurrentes d’arnaques dans le domaine des cryptomonnaies :

  • les schémas de Ponzi ;
  • les schémas de « Pump-and-Dump » ;
  • le Phishing ;
  • les fausses « ICO » (Offres Initiales de Pièces) ;
  • les plates-formes d’échange fictives de crypto-monnaies ;
  • les faux portefeuilles ;
  • les attaques d’Ingénierie Sociale ;
  • les « Rug Pulls » ;
  • les Airdrops.

Il est bon de savoir que les transactions en cryptomonnaies sont généralement irréversibles. Autrement dit, une fois que vous avez transféré vos fonds à un escroc, il devient difficile, voire impossible, de les récupérer. En outre, les arnaques liées aux cryptomonnaies prospèrent en raison de la complexité du secteur, de l’anonymat et de la nature décentralisée de ces actifs numériques. Tout cela offre aux individus sans foi ni loi un terrain propice pour opérer.

 

Comment éviter les escroqueries liées aux cryptomonnaies ?

 

La première étape pour se protéger des scams crypto est de faire preuve d’une grande vigilante et de rester bien informer. Ainsi, il convient de faire attention à certains signes : des promesses de rendements garantis ou de l’argent gratuit, un livre blanc médiocre ou inexistant, un marketing excessif, des membres de l’équipe sans nom. Tous ces éléments constituent des avertissements pour repérer une arnaque liée aux cryptomonnaies.

Il existe d’autres mesures que vous pouvez adopter pour vous prémunir de ces escroqueries :

  • Ne télécharger uniquement des applications provenant de plateformes officielles ;
  • N’investir son argent que dans des projets dont on maîtrise vraiment le fonctionnement ;
  • garder les clés de son portefeuille dans un sécurisé et éviter de les partager avec quiconque ;
  • consulter régulièrement la liste noire des sites proposant des produits dérivés sur crypto-actifs publiée par l’Autorité des Marchés Financiers pour vérifier si la plateforme d’investissement a déjà fait l’objet d’un signalement et ainsi réduire les risques d’escroquerie.
Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn