SSD vs HDD : quelles sont les différences et lequel choisir ?

La première question qui se pose lorsque vous achetez un ordinateur, est de savoir si vous choisirez du SSD ou du HDD. Les ordinateurs sont généralement équipés des deux variantes, les ordinateurs portables de l’une, de l’autre ou des deux, selon leur taille. Néanmoins, quelles sont les différences et quelle est la meilleure variante ? Dans cet article, découvrez les différences et quand il vaut la peine d’utiliser telle ou telle technologie.

 

Quelles sont les différences entre les disques SSD et HDD ?

 

Que vous achetiez un ordinateur fixe ou portable, vous devez toujours penser comment stocker vos données. Voici les différentes options que vous aurez.

 

SDD

SSD signifie Solid State Drive. Solid signifie ici que la mémoire ne tourne pas, mais qu’elle est simplement un bloc immobile. Les SSD sont basés sur la mémoire flash plutôt que sur la mémoire magnétique. La technique est assez complexe dans le détail, mais une version courte suffit pour la comprendre : l’enregistrement se fait ici par différents états, qui sont simplement réalisés par des tensions électriques. La même technique, même si elle est parfois de moins bonne qualité, se retrouve dans les clés USB, les cartes mémoire et les appareils à mémoire fixe. Ces appareils sont très légers, ne comportent aucune pièce mobile et mesurent en général également 6 centimètres. De nouvelles générations de disques SSD, telles que les NVMe, ont fait leurs apparitions et offrent désormais un débit plus élevé et des délais de réponse plus courts. Par conséquent, choisir un SSD NVMe en tant qu’entreprise peut vous permettre d’être plus performant.

Sachez qu’un disque SSD consomme environ deux à trois fois mois d’énergie qu’un disque HDD. Par conséquent, si vous utilisez un disque SSD sur votre ordinateur portable, réduire l’état de dégradation de la batterie et améliorer l’autonomie.

 

HDD

HDD est l’abréviation de Hard Disk Drive, en français disque dur. Néanmoins, comme dans le langage courant, les SSD sont également appelés disques durs, il convient de s’en tenir ici aux abréviations. Les HDD existent déjà depuis des décennies et leur fonctionnement ressemble à celui d’un tourne-disque : les données sont placées sur des disques métalliques magnétiques en rotation et sont prélevées par un petit bras mobile qui se déplace sur ces disques, exactement comme la tête de lecture d’un tourne-disque. Il existe généralement des disques durs de 6 et 9 centimètres, avec une capacité de stockage allant jusqu’à 8 téraoctets. 

Le principal atout d’un disque dur de type HDD, est que pour son prix bon marché, il permet un grand volume de stockage.

 

SSD et HDD : quelles données sur quel disque dur ?

 

De nombreux utilisateurs se demandent quelles données peuvent ou doivent être stockées sur un SSD ou un HDD. Alors que les disques durs SSD conviennent surtout pour le système d’exploitation et d’autres fichiers importants en raison de leur fonctionnement plus rapide, un disque dur HDD suffit en principe pour le stockage de photos, de musique ou d’autres données de sauvegarde.

 

Quel disque choisir ?

 

La principale différence est principalement la technologie utilisée afin de stocker et récupérer les données.

Comme mentionné précédemment, les disques durs disposent d’un grand volume de stockage pour un prix accessible. Les disques SSD quant à eux, sont rapides, légers et durables. Votre choix dépendra donc de vos besoins.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn