Station météo avec Raspberry Pi, WeeWx et Meteotemplate

 

 

Voici comment j’ai mis à jour ma station météo avec Raspberry Pi, le modèle Meteotemplate et le logiciel open source WeeWx

J’ai une station météo Davis Vantage Pro2 depuis de nombreuses années (au moins 10) et la vérité est que je l’ai assez abandonnée. C’est vraiment dommage car c’est une bonne saison mais j’en ai tiré très peu de bénéfices.

Pendant plusieurs années, il a cessé de fonctionner la nuit, en raison d’un problème avec son alimentation solaire, que je viens de réparer il y a quelques jours, et il était isolé du monde (pas de connexion à mon système domotique et sans publication de données sur Internet).

J’ai récemment décidé de l’utiliser à nouveau. J’ai réglé le problème de sa panne la nuit (en remplaçant un super condensateur) et en la nettoyant.

 

Matériel de la station météo

Il y a des années, j’utilisais un logiciel pour Windows qui fonctionnait en permanence sur un PC, connecté à la console par un port série. Il sauvegardait les données et générait une série de pages web qui était téléchargée sur un serveur externe afin de pouvoir les consulter en ligne.

Dans cette nouvelle réincarnation de la station météorologique, bien que j’aie toujours plusieurs PC à la maison fonctionnant 24h/7, j’ai décidé d’utiliser l’un des programmes modernes existants qui fonctionnent sur un raspberry PI. Cela me permet de rendre le système complètement indépendant et garantit que les données soient stockées et téléchargées sur Internet en permanence et sans aucune interruption.

 

Nouveau logiciel WeeWx

La première tâche a été de trouver le logiciel et après avoir beaucoup lu sur les différents programmes et vu d’autres stations qui les utilisaient, je me suis décidé pour WeeWx. Ce programme, écrit en Python, présente un certain nombre d’avantages qui le rendent idéal :

  • Il est très léger et ne nécessite que très peu de ressources serveur ;
  • Il dispose d’un système de « skins » qui permettent de modifier facilement son apparence graphique ;
  • Il sert de support direct ;
  • Il transfère les données vers les sites qui m’intéressent ;
  • Il a mis en place un système de plugins qui permettent son extension avec de nouvelles fonctionnalités.

Nouveau matériel Raspberry Pi

J’ai pris le plus vieux raspberry que j’avais à la maison, puisqu’il a besoin de très peu de puissance (un Raspberry 1 Model avec seulement 512Mo de mémoire), et j’ai préparé une nouvelle carte SD avec la dernière version de raspbian.

J’ai été très satisfait du résultat. J’espère que le fonctionnement est stable et qu’il fonctionne le maximum de temps sans interruption.

 

Articles sur le même thème

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn