Sans titre

Il peut y avoir plusieurs formes de soutien et d’aide à domicile et il n’est pas toujours facile de naviguer entre les différents prestataires. Face aux besoins croissants d’une population de plus en plus âgée et de personnes en situation de dépendance, le secteur de l’aide à domicile est en constante recherche de compétences. 

Trouver du matériel pour tout type de service à domicile

 

Chaque métier du service à domicile vise à fournir le meilleur service possible. Pour réussir à satisfaire leurs clients, il est nécessaire de disposer non seulement des compétences nécessaires, mais aussi et surtout des matériels adéquats. Il existe différents magasins de ventes de matériels destinés aux services à domicile aussi bien en physique qu’en vente en ligne. Toutefois, pour profiter des meilleurs prix, il est important de se fournir auprès de grossistes spécialisés. Vous pouvez d’ailleurs trouver tout le matériel adapté sur le site grossiste.e-pro.fr.

 

Les avantages d’acheter en gros 

 

La vente en gros présente deux avantages principaux. L’approvisionnement est le principal avantage. En étant en contact direct avec le producteur, les grossistes peuvent bénéficier :

  • un prix plus attractif ;
  • d’une qualité garantie.

Le deuxième avantage de la vente en gros est la possibilité de passer au dropshipping. Il s’agit d’une technique de marketing numérique qui comprend la livraison de produits dans le commerce électronique.

 

Matériel médical à domicile 

 

Certains accessoires du matériel médical à domicile sont nécessaires pour que le maintien à domicile ou l’hospitalisation à domicile ne soit pas synonyme d’isolement des seniors dépendants. Les entreprises médicales vendent une variété d’appareils aux personnes âgées et en perte d’autonomie pour les aider à se déplacer à l’intérieur et à l’extérieur, réduisant ainsi le risque de chutes. 

  • Canne pour marcher
  • Fauteuil roulant ou fauteuil médical
  • rouleaux
  • barres d’appui

Technologie de service de sécurité haut de gamme 

 

En plus des dispositifs médicaux à domicile, la technologie aide désormais les personnes âgées dépendantes à rester en sécurité chez elles. 

 

La domotique, pour une maison connectée 

Grâce à la domotique au service des personnes âgées, les seniors peuvent faire toutes ces choses à la maison sans avoir à se déplacer. En effet, volets roulants, portes, lumières peuvent être activées à distance grâce à une tablette et une interface spécialement conçue pour les personnes âgées.

 

Objets médicaux connectés 

Les objets connectés surveillent la santé des personnes âgées et alertent les médecins ou les proches en cas de problème. Il peut s’agir d’une montre connectée pour mesurer la tension artérielle, vérifier si les personnes âgées sont physiquement actives, pour détecter rapidement des malaises ou des chutes.

 

Services à domiciles : les métiers concernés

 

Infirmière 

Elle est responsable de tous les actes médicaux, tels que les réparations de pansements, les injections ou les perfusions. Le service de soins infirmiers s’inscrit généralement dans le cadre d’un service d’Ehpad (Ssiad), spécifiquement pour les personnes de plus de 60 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer ou non et d’une intervention sur prescription médicale

 

Aide à domicile (auxiliaire de vie, auxiliaire de vie, etc.) 

Ce professionnel accomplit de nombreuses tâches du quotidien et de services de soins : aider aux toilettes, faire le suivi des médicaments, sortir, préparer les repas, nettoyer le logement, faire la lessive… De plus, il aide les personnes âgées et les incite à faire des choses par elles-mêmes. Cela contribue à leur permettre de conserver leur autonomie même en situation de handicap.

 

L’aide-ménagère

Elle est responsable de l’entretien de la maison et peut aussi aider dans les tâches ménagères. Elle assure également une présence bienveillante. Les heures d’aide-ménagère peuvent être affectées à l’assistance publique par le conseil général. 

 

Aide-soignant

Cela fait partie des services des maisons de retraite, tout comme les infirmiers à domicile. Il travaille dans l’assistance aux personnes âgées. Il veille au confort et à l’hygiène : aider aux repas, se lever, faire la lessive, changer les tampons, etc. Certains soins infirmiers peuvent lui être délégués, comme la prise de médicaments. Il est également responsable du soin, de la prévention et du suivi des relations. Traitement sur ordonnance remboursable.

 

Personne d’entretien (ou jardinier, bricoleur…) 

Il prend en charge tous les petits travaux liés à l’entretien du jardin ou les petites réparations dans la maison et de bricolage. Il est salarié soit directement, soit par l’intermédiaire d’une société de services à la personne, où son intervention sera facturée.

 

Responsable de l’industrie (examinateur ou coordinateur, etc.)

C’est lui qui évalue les besoins, conseille sur les interventions des services de maintien à domicile auxquels il participe et est l’interlocuteur privilégié des personnes âgées et de leurs proches.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn