TENDANCE
Sommaire

Les évolutions technologiques touchent désormais tous les secteurs d’activité et les solutions de paiement en font partie. Elles sont énormément utilisées sur Internet dans le domaine du e-commerce et facilitent quotidiennement des millions de transactions. Il est donc important que tout cela soit entouré d’un sceau de sécurité, afin de rassurer les différentes parties impliquées. En plus d’être fiables, ces solutions de paiement doivent être sécurisées. Que faut-il savoir concernant les enjeux liés ?

 

Pourquoi utiliser des solutions de paiement fiables ?

 

Comme vous l’aurez compris, les enjeux concernant la sécurisation des solutions de paiement impliquent toutes les parties. Ces dernières sont composées :

  • des clients ;
  • des commerçants ;
  • des fournisseurs de services de paiement ;
  • des organismes financiers ;
  • etc.

Tous ces acteurs de la chaîne de paiement doivent œuvrer de concert pour déjouer les stratégies de cybercriminels. En effet, ces derniers jettent leur dévolu sur les flux monétaires effectués sur le web dans le but de compromettre la sécurité des clients. Face à cette situation, les entreprises et organisations qui proposent ou utilisent une solution de paiement en ligne ont certaines obligations. Elles concernent entre autres :

  • la mise en œuvre de dispositifs dans le but de protéger les données client ;
  • la garantie de la conformité en appliquant le RGPD.

Ainsi, la sécurisation des solutions de paiement permet d’améliorer l’expérience client. Les flux de trésorerie sont également optimisés, et cela facilite énormément la prise de décision. Toutes les parties impliquées dans la transaction commerciale gagnent du temps, et limitent la survenue d’erreurs humaines.

 

Comment accroître la sécurité de la chaîne de paiement ?

 

Pour permettre aux divers acteurs d’utiliser la chaîne de paiement en toute sécurité, les menaces doivent être éliminées. Concrètement, il s’agit de mettre à contribution les technologies qui existent pour informer les usagers des risques encourus. Certains pensent d’ailleurs que le secteur de l’e-commerce doit être régulé comme indiqué dans cet article. Ainsi, les solutions de paiement mises à la disposition des consommateurs doivent respecter certaines normes sécuritaires.

C’est notamment le cas du PCI DSS, qui indique la marche à suivre pour sécuriser les données de paiement. Les entreprises qui se conforment à cette directive limitent alors les risques encourus. Respecter ce que recommande le RGPD quant à la protection des données est également indispensable. Le caractère privé de ces informations et leur renforcement sécuritaire doivent faire l’objet d’une attention soutenue. L’authentification à deux facteurs et la tokenisation sont aussi des pistes à explorer pour sécuriser les solutions de paiement.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn