Community Manager : compétences, rôles et missions

Community Manager

Ayant émergé avec l’apparition des réseaux sociaux, le métier du community manager est devenu un incontournable en matière de communication d’entreprise. Les réseaux sociaux se sont en effet érigés en de véritables tremplins permettant aux entreprises d’atteindre leurs objectifs. Ils constituent une source inépuisable de prospects pour tous les secteurs d’activité.

Réussir sur ses plateformes digitales nécessite une série de tâches visant à assurer sa bonne réputation en ligne. C’est dans ce cadre qu’intervient un community manager. Quelles sont les compétences nécessaires à l’exercice de ce métier ? Quels sont ses rôles et missions ?

 

En quoi consiste le métier de Community manager (CM) ?

 

Le community management est un métier en vogue qui s’exerce par des professionnels indépendants tels qu’une agence web Paris. Il consiste à créer et fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun.

Ambassadeur des marques ou des entreprises, le community manager anime les échanges avec leur communauté digitale. Cet échange avec les internautes est primordial. Il lui permet de leur faire parvenir les informations sur l’entreprise et de remonter les critiques, les remarques de ceux-ci vers cette dernière.

Le but ultime étant d’agrandir la communauté digitale de l’entreprise. Pour mener à bien sa mission, il se sert tant des réseaux sociaux que d’outils professionnels.

 

Les compétences requises

Le Community manager est indispensable dans la transformation digitale d’une entreprise, car il est le garant de son identité numérique. L’exercice de ses missions et la place importante qu’il occupe au sein d’une entreprise lui requièrent des qualités et des compétences spécifiques.

 

Les qualités que doit avoir un Community Management

Nombre de qualités sont indispensables à la bonne pratique du métier de Community Management. Parmi celles-ci figurent les suivantes :

  • bonne capacité rédactionnelle ;
  • goût de l’investigation et curiosité ;
  • grande capacité d’écoute et diplomatie ;
  • aisance à s’exprimer et capacité d’adaptation ;
  • esprit d’analyse et de synthèse ;
  • capacité à travailler sous pression ;
  • régularité et probité ;
  • stratège ;
  • honnêteté dans les rapports et autres.

À ces qualités s’ajouteront quelques compétences incontournables.

 

Qu’en est-il des compétences exigées ?

Afin de mener à bien les missions qui leur incombent, on exige souvent d’un community manager différentes compétences, notamment :

  • bonne maîtrise du sujet qui réunit une audience :
  • connaissance parfaite des différents réseaux sociaux :
  • maîtrise des outils de mesure d’e-réputation et de veille :
  • bonne maîtrise des techniques de recherche d’audience et de veille ;
  • bonne pratique des outils statistiques permettant de mesurer une audience ;
  • compréhension parfaite des mécanismes communautaires ;
  • bonne capacité rédactionnelle ;
  • maîtrise du copywriting ;
  • communication d’entreprise ;
  • marketing digital ;
  • montage vidéo ;
  • maîtrise des notions de design/graphisme ;
  • connaissance du secteur d’activité de la marque ou de l’entreprise ;
  • culture Web ;
  • maîtrise du référencement Web et de principales règles du SMO (Social Media Optimization).

L’ensemble de ces compétences sont nécessaires pour un CM, peu importe le domaine de spécialisation de celui-ci. Aussi, il faut souligner que la maîtrise de l’anglais serait un véritable atout pour toutes les personnes qui exercent ce métier.

 

Quels sont les rôles et missions du Community manager ?

 

En fonction de la taille d’une entreprise, les rôles et les missions d’un CM peuvent varier. De même, les obligations qui incombent à ce professionnel du digital seront différentes selon qu’il soit en agence ou qu’il exerce en freelance.

Dans tous les cas, l’essentiel des tâches d’un Community Manager consistera à créer et animer une communauté. Dans l’ultime but de développer la présence d’une marque ou d’une entreprise sur réseaux sociaux.

 

Assurer l’animation d’une communauté

L’animation d’une communauté pour le compte d’une marque ou d’une entreprise permet à un Community Management d’entretenir sa notoriété afin d’acquérir de nouveaux abonnés. Pour ce fait, il doit analyser le niveau de réactivité de la communauté qu’il fédère. Quitte à l’interpréter pour s’assurer qu’il s’adresse à la bonne cible ou sinon proposer des axes d’amélioration.

Son travail à ce niveau consistera également à rédiger, préparer, programmer et enfin publier du contenu pour animer la page de l’entreprise. Les publications à effectuer peuvent se décliner en contenu visuel, audio, en accroche et autres. Il devra les rendre assez attractifs pour susciter les réactions des internautes.

 

Définir une bonne stratégie de communication

La concurrence sur les réseaux sociaux est assez rude, c’est pourquoi chaque entreprise devra se démarquer de ses concurrents. Seule une bonne stratégie de communication permettra d’atteindre cet objectif. Il ne suffit pas de s’adresser à une quelconque audience, mais plutôt à la bonne.

C’est pourquoi, avant de mettre en place une stratégie de communication, un CM définit son persona. Une fois le public cible connu, le CM met en place un ensemble d’actions à mener pour parvenir à ses résultats. Notamment un fort taux de conversion, plus d’abonnés et un bon positionnement.

 

Produire du contenu

S’il est vrai que la communication sur les réseaux sociaux peut prendre diverses formes, il n’en demeure pas moins vrai que le contenu écrit est la principale. Le Community Manager s’assure à cet effet de définir la bonne ligne éditoriale de l’entreprise ou de la maîtriser si elle en possède déjà une. Il ne produira, par la suite, que du contenu qui concorde avec ladite ligne éditoriale.

 

Entretenir la réputation d’une marque sur le Web

Bien qu’ils assurent la bonne réputation d’une entreprise, les réseaux peuvent également nuire à cette dernière. Une simple publication de contenu sous quelque forme que ce soit peut ruiner l’e-réputation d’une entreprise. Le Community Manager s’assure donc de choisir avec une grande délicatesse les contenus qu’il publie.

 

Faire du référencement naturel

En plus de rédiger du contenu, le CM a pour mission de l’optimiser afin qu’il soit bien positionné. De façon à ce qu’il offre une bonne visibilité et qu’il génère du trafic.

 

Faire de la veille concurrentielle et informationnelle

La veille est l’une des tâches essentielles d’un Community Manager. Ce dernier a à ce niveau le devoir de surveiller les nouveaux usages sociaux, marketing et techniques sur les plateformes et les sites Web. De même, il veille à la concurrence, identifie les sites et plateformes en émergence. Le community manager doit enfin s’informer constamment de la mise à jour des règles d’utilisation des réseaux sociaux.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn