Le web de lecture et d’écriture est-il constitué de sites communautaires ?

 

Dans un podcast, j’ai mentionné que le web de lecture et d’écriture ne concerne pas seulement l’écriture telle que nous la concevons habituellement sur le web, à savoir blogs, wikis, etc. Il peut aussi s’agir d’interagir ou de faire des transactions avec des sites web et des applications. 

 

Participer au web

C’est l’un des points que j’ai soulevés et que je nomme d’ailleurs le web de lecture et d’écriture, et cela pour une très bonne raison :  » Le web de lecture et d’écriture ne consiste pas seulement à pouvoir publier des écrits, cependant, il s’agit aussi d’une capacité accrue pour les gens ordinaires d’interagir et de faire des transactions avec les sites web.  » En procédant à des recherches pour un projet qui m’occupe actuellement, je suis tombé sur une variation récente de ce thème. En effet, un blog se concentre sur la société eBay, un site dont l’auteur a fait part de cette excellente remarque :  » De plus en plus, eBay devient un véhicule permettant aux gens de s’exprimer sur leurs relations, leurs points de vue sur le monde et tous leurs espoirs et leurs craintes. […] Regardez l’attention de la presse internationale obtenue par des personnes vendant leur virginité ou une canette de coca ou encore une vieille robe de mariée via une vente aux enchères sur eBay. Ces personnes ont pu s’exprimer auprès d’un public bien plus large que la plupart ne pourront jamais en rêver. Comparez cela à la critique fréquemment formulée à l’encontre des weblogs : personne ne les lit.  » Notez que j’ai coupé quelques paragraphes pour essayer d’aller à l’essentiel : à savoir qu’eBay, et d’autres sites communautaires transactionnels comme lui, est en quelque sorte ce que le web de lecture/écriture signifie pour la grande majorité des gens. La plupart des gens ne sont pas des blogueurs et ne le seront probablement jamais, mais un très grand nombre d’internautes  » écrivent  » sur des sites interactifs comme eBay ou des équivalents locaux. Il n’y a pas que les sites d’enchères non plus, il peut s’agir de n’importe quel site qui favorise un sentiment de communauté ou d’interaction. Et  » transactionnel  » n’implique pas nécessairement une question d’argent. En effet, eBay permet aux gens d’avoir leur quart d’heure de gloire d’une manière explicitement transactionnelle. En cela, il incarne cette époque à la perfection. 

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn