Création de site : le rôle de l’user flow

Une réalisation intuitive est sans doute l’un des critères qui déterminent l’efficacité et la performance d’un site web. Lorsque l’internaute visite votre site, l’objectif est de lui permettre une navigation simple et fluide. Si cet objectif est atteint, vous avez plus de chance que l’internaute réalise l’action que vous recherchez (par exemple, acheter un produit). Il existe différents outils pour atteindre ce but. L’user flow ou flux d’utilisateurs en est un. Voyons quels sont ses atouts.

Comment fonctionne l’user flow ?

Le flux d’utilisateurs est une représentation écrite, graphique ou numérique des possibles itinéraires que l’internaute peut emprunter pour naviguer sur un site web ou une application. Il ne faut surtout pas le confondre avec le parcours utilisateur. L’user flow, lui, va du point d’entrée de l’internaute sur le site (la page d’accueil par exemple) via plusieurs étapes, jusqu’à une action finale. Il peut s’agir de la création d’un compte ou de l’achat d’un produit.

L’user flow se caractérise par plusieurs embranchements et spécificités. Pour mettre en place un user flow efficace pour votre site ou votre application, contactez une agence web à Montpellier et bénéficiez de l’expérience de ces professionnels du web. L’intervention d’une entreprise spécialisée dans le digital permettra d’augmenter votre taux de conversion sur votre site web ou application.

Différenciez le flux d’utilisateurs et le parcours utilisateur

Flux d’utilisateurs et parcours utilisateur sont deux notions différentes, bien qu’elles répondent toutes les deux aux objectifs de vos utilisateurs.

Le parcours utilisateur s’entend comme une représentation visuelle du rapport d’un utilisateur à un produit sur divers canaux de vente et dans le temps. À l’opposé de l’user flow, l’user journey (parcours utilisateur) mise sur les émotions de l’utilisateur et les éventuelles limites rencontrées.

Quelle est l’utilité du flux d’utilisateurs ?

Pour concevoir un user flow efficace et utile, la première règle est de comprendre ce que veulent réellement les utilisateurs et appréhender clairement leurs besoins. C’est le flux d’utilisateurs qui détermine en partie les priorités en termes de contenus sur les pages web et les applications.

Certaines interrogations préalables sont nécessaires lors de la mise en place d’un user flow :

  • En visitant votre site, que recherche l’utilisateur ?
  • Quelles fonctionnalités du site ou quels messages peuvent mettre l’internaute en confiance sur votre site ?
  • Quels sont les éventuels handicaps que peut rencontrer l’utilisateur pour atteindre son objectif ?

Le flux d’utilisateurs est, comme d’autres notions webdesign, orienté vers l’expérience utilisateur. Pour obtenir des réponses à ces préoccupations, réalisez des enquêtes et des entretiens auprès de vos cibles potentielles. Les réponses à ces questions serviront de pistes de solutions pour la réalisation des pages, ainsi que la détermination du contenu et des liens de navigation à y intégrer.

La conception et les fonctionnalités de votre page de site ou d’application dépendront des priorités de l’utilisateur. Elles ne seront pas les mêmes si l’internaute souhaite seulement parcourir les produits ou faire un achat.

L'user flow, une variable importante pour les performances d'un site web

Dans quels contextes utiliser l’user flow ?

Il existe différents contextes dans lesquels vous pourrez apprécier l’user flow. Il est par exemple important au moment de modéliser l’architecture et l’UI Design d’un produit. La priorité des designers est de proposer une interface intuitive et de faciliter à l’utilisateur l’atteinte de son objectif. En réfléchissant ainsi, il optimise les chances de voir l’utilisateur passer à l’achat ou créer un compte.

En outre, on estime que l’user flow s’inscrit parfaitement dans une logique d’amélioration produit étant donné qu’il permet de déterminer les points de satisfaction et de friction. Une fois les points de frustration déterminés, les équipes compétentes pourront alors mener les actions de correction adéquates. L’user flow permet en outre de rendre la communication avec les différentes équipes plus fluides.

Comment renforcer l’user flow ?

Vous pouvez renforcer votre flux d’utilisateurs grâce à différentes actions :

  • créez des users personas,
  • mettez-vous dans la peau de vos utilisateurs,
  • tenez compte des points d’entrée sur votre site ou application,
  • transcrivez par écrit vos users flow,
  • concevez un mapping pour les utilisateurs,
  • essayez plusieurs diagrammes.

Découvrez des exemples classiques de flux d’utilisateurs

L’user flow peut prendre des formes diverses. En considérant l’exemple d’un site e-commerce, l’utilisateur va ainsi successivement d’une page à l’autre pour finalement finaliser son achat.

Ce processus (donné à titre indicatif) peut être résumé comme suit :

  • la page d’accueil,
  • la page de catégorie,
  • le choix d’un produit,
  • l’ajout du produit au panier depuis la page produit,
  • la vérification du panier,
  • le paiement et la finalisation de l’achat.

Une fois ce trajet défini, vous pouvez mieux visualiser l’intérêt de l’user flow pour un site internet ou une application.

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn