À l’ère du numérique, chaque entreprise se doit de créer ses propres logiciels. Le succès d’une entreprise peut en effet être conditionné par la possession ou non d’un arsenal complet d’applications.

Au service de vos collaborateurs et de votre équipe, les applications d’entreprise optimisent l’utilisation des données, réduisent le travail manuel et renforcent l’efficacité des processus. En disposant de ces outils performants, vos collaborateurs gagnent en productivité.

De nos jours, chaque entreprise a l’opportunité de développer rapidement des applications taillées pour ses besoins spécifiques. Dans l’univers de l’informatique, le no-code est en train d’asseoir une imposante notoriété. Solution efficace pour les entreprises ? Focus sur l’univers du no-code.

Développement d’applications : qu’entend-on par le terme « no-code » ?

Le codage informatique implique une suite de lignes comprise par un ordinateur et interprétée par des 0 et des 1. Vous n’avez jamais rédigé une ligne de code de votre vie ? Développer sans coder, c’est la promesse du no-code. En quelques mots, le no-code est un outil qui offre la possibilité de concevoir des logiciels. Sites web, nouvelles applications, jeux vidéo, automatisation… Il permet de tout créer plus facilement et plus rapidement.

Les principes du no-code

Le no-code utilise une interface visuelle. Si la méthode traditionnelle consiste à écrire des milliers de lignes de code, le no-code simplifie le travail du créateur avec des briques simples et faciles à mettre en œuvre. Plus concrètement, le no-code fonctionne un peu comme des legos. Le principe : assembler les briques entre elles pour créer un logiciel. Dans ce sens, chaque brique assurera une fonction propre à elle.

Au lieu de créer des images, des composants ou un formulaire via des lignes de code, vous pouvez donc le faire grâce à des solutions simples telles que le « drag and drop » (glisser-déposer) ou le « wysiwyg » (what you see is what you get). Que vous soyez une petite entreprise à budget limité ou une entreprise qui ne possède pas des compétences en matière de codage, une agence no-code saura vous accompagner dans le développement d’applis en entreprise.

L’histoire du no-code

L’apparition du no-code n’a pas de date précise. Seulement, les produits de l’informatique se voulaient toujours plus accessibles et plus simplifiés. C’est donc avec l’avancée croissante des programmations virtuelles que le no-code s’est popularisé.

De l’interface en ligne de commande ou CLI en 1960 à l’interface utilisateur graphique ou GUI en 1973, en passant par le WYSIWYG et les applications programing interface ou APIs, les innovations n’ont cessé de s’amorcer vers plus de facilité d’utilisation et de connectivité. Grâce à ces innovations constantes, les entreprises vont faire davantage appel aux outils no-code dans leur quotidien.

Développement d’applications : les avantages et les inconvénients du no-code

En quelques années, l’accélération des besoins s’est vue accentuée. Créer plus vite et plus efficacement, telle est l’essence du no-code. C’est ce qui lui vaut son succès. Toutefois, cet outil ne constitue en aucun cas un remède miracle. Il existe des inconvénients liés à son utilisation.

Les avantages des applications no-code

Si le no-code fait autant d’adeptes, c’est parce qu’il présente des avantages indéniables. En voici quelques-uns.

La création d’application à moindre coût

Vous disposez d’un budget restreint ? Les solutions no-code s’imposent comme l’alternative idéale. En effet, il est possible de créer des applications no-code plus rapidement et à moindre coût. Pour ce faire, vous avez le choix entre les créer vous-même et faire appel à des prestataires.

Plus flexible

Avec le codage manuel, il est impératif de faire appel à des prestataires externes pour changer une fonctionnalité ou procéder à une mise à jour. Avec le no-code, vous n’avez qu’à formaliser votre nouveau processus et votre modification pour le rendre fonctionnel. Ce processus se fait en quelques heures, si ce n’est en quelques minutes.

Plus d’agilité

Le no-code implique la création d’applications de façon beaucoup plus rapide. Aussi, les tests automatisés réduisent de manière optimale le temps de développement. En tout, l’interface « glisser-déposer » propre au no-code permet de créer et d’utiliser des applications plus rapidement.

Réduction des délais

La création des applications à un rythme plus rapide est l’essence même du no-code. Par conséquent, les créations ou les modifications ne prennent plus que quelques jours ou quelques heures. À noter qu’auparavant, ces tâches nécessitaient des semaines, voire des mois.

no-code développement appli

Les inconvénients du no-code

La phase d’apprentissage

La prise en main des outils no-code n’est pas toujours évidente. Il faudra donc vous armer de patience pour assimiler et comprendre leur potentiel ainsi que leurs limites.

Définir vos différents besoins

La diversité de choix des outils no-code fait qu’il peut s’avérer difficile de cerner vos besoins. Plus clairement, si une application vous semble indispensable aujourd’hui, ce ne sera pas forcément le cas à long terme. Privilégiez donc un logiciel plus performant et plus coûteux au lieu d’investir dans un outil bon marché qui risque de devenir une contrainte en termes de fonctionnalité.

Les problèmes de sécurité

En choisissant le no-code, vous renoncez au contrôle de fond ainsi qu’au droit de regard. Plus concrètement, vous ne savez pas réellement comment est composée votre application. Cela risque de vous mettre en difficulté dans la mesure où elle rencontrerait de graves problèmes de sécurité.

Comment développer une appli via le no-code ?

Il existe aujourd’hui différents outils qui vous permettent de développer une application d’entreprise via le no-code.

Bubble

Il s’agit d’un langage de programmation et d’une plateforme SaaS conçus pour créer des applications sans codage. Bubble s’adresse essentiellement à des personnes non techniques.

AppSheet

Cette plateforme fait appel à des sources de données, comme Dropbox et Google Drive, pour créer des applications plus rapidement. Elle utilise également des bases de données basées sur le Cloud.

Airtable

Airtable est un outil d’organisation collaboratif. Il s’intègre à d’autres applications et facilite la connexion à votre site web. Cet outil est un hybride tableur et base de données. Plus exactement, il possède les caractéristiques d’une base de données, mais est appliqué à un tableur.

Microsoft Power Apps

Pour créer des applications personnalisées, Power Apps fournit un environnement de développement rapide. Ainsi, vos applis seront connectées à vos données professionnelles.