Si la Suisse est un territoire favorisé pour la création d’entreprise, c’est parce que le pays offre de très nombreux avantages, représentant de véritables opportunités pour les jeunes entreprises. De multiples entrepreneurs à travers le monde n’hésitent pas à franchir le cap et à installer leur société. Cependant, pour réaliser une telle opération, il est nécessaire de se faire accompagner dès le départ pour ne pas tomber dans certaines erreurs de gestion, pouvant être malheureusement fatales pour l’entreprise.

Se faire accompagner pour créer son entreprise en Suisse

La loi exige en effet que les sociétés disposent d’un représentant fiscal en Suisse, présent sur le territoire. Avec les conseils d’une fiduciaire, vous bénéficiez d’un accompagnement complet sur les différentes questions réglementaires et fiscales propres à la législation suisse. Par exemple, que faire avec la TVA ? Comment les taxes sont-elles prélevées ? Cela vous permet de créer votre société en Suisse sur une base solide et d’être en parfaite conformité avec les lois. L’entrepreneuriat international nécessite de multiples compétences et pour la création de votre société à Genève par exemple, il est essentiel de se faire accompagner par un expert.

Pour créer une entreprise en Suisse, des démarches obligatoires sont à réaliser et varient en fonction de la forme juridique de la société, comme en France. S’il s’agit d’une entreprise indépendante, il vous faudra obligatoirement vous orienter vers un formulaire d’affiliation que vous obtiendrez auprès de la caisse de compensation. Bien évidemment de nombreuses pièces justificatives seront obligatoires, comme une copie de votre assurance responsabilité ainsi qu’une copie des factures de votre bail commercial.

Dès le départ, le choix de la bonne forme juridique conditionne la réussite de votre société suisse. Si vous avez des doutes, il ne faut pas hésiter à demander des conseils d’une fiduciaire qui vous expliquera quel statut juridique adopter pour votre entreprise, en fonction de votre projet et de votre secteur d’activité, tout en sécurisant au mieux la pérennité économique de votre entreprise.

société à genève

Les avantages de la création d’une entreprise en Suisse

La fiscalité réduite est une des principales raisons qui attirent autant les entrepreneurs en Suisse. En effet, par rapport à d’autres pays, il est tout à fait possible d’ouvrir une négociation avec le service fiscal des impôts pour améliorer les conditions économiques de l’entreprise. Mais ce n’est pas la seule raison qui explique l’attractivité du pays, les conditions de travail par exemple y ayant été établies pour assurer une meilleure stabilité sociale et économique. Entre le gouvernement, le patronat et les salariés, l’entente harmonieuse est stable depuis de nombreuses années et contribue à une qualité de vie grandement améliorée. Mais c’est également une autre façon d’attirer du personnel qualifié dans une démarche entrepreneuriale.

La Suisse n’hésite pas à encourager les sociétés étrangères à venir s’implanter sur son territoire. Régulièrement, des promotions économiques sont déployées, facilitant ainsi les démarches d’inscription et d’implantation. De plus, elles bénéficient d’un soutien économique et matériel pour leur déploiement, notamment sur l’installation des bureaux. Au cours de la première année d’implantation, ces dispositifs sont particulièrement efficaces pour partir sur une base des plus solides.

Certains cantons suisses vont encore plus loin en vous mettant en relation avec différents partenaires locaux qui vont vous permettre de développer votre activité économique. Ces différentes aides sont mises à votre disposition gratuitement, ce qui vous évite d’engager des frais supplémentaires.

Au-delà de l’aspect professionnel, la qualité de vie du pays est particulièrement soulignée par les entrepreneurs et les salariés, qui pourront s’épanouir dans un cadre de vie des plus attractifs.

Les démarches pour s’installer en Suisse

Avant de vous lancer dans la création d’une entreprise en Suisse, il est fortement conseillé de se lancer dans une étude préalable pour déterminer un plan d’action d’une plus grande efficacité. Au cours de cette étape, il ne faut pas hésiter à solliciter de l’aide extérieure pour des conseils précieux et mieux comprendre le marché local. Certaines institutions sont d’ailleurs spécialisées dans ce domaine ce qui vous permettra à la fois d’avoir un appui administratif et fiscal.

Une fois ces différents prérequis établis, l’inscription auprès du Registre du commerce est essentielle. En tant que frontalier, vous avez l’opportunité de créer plusieurs types d’entreprise, mais cela dépend si vous appartenez à la communauté de l’Union européenne ou à la communauté des pays tiers. De ce fait, plusieurs choix s’offriront à vous comme la possibilité de créer une société anonyme, commandite, individuelle, à responsabilité limitée ou en nom collectif.

Choix du lieu d’implantation

Le choix du canton constituera la prochaine étape : le lieu de l’implantation de votre entreprise est absolument déterminant notamment pour favoriser le travail avec les acteurs locaux pouvant être complémentaires au développement de votre entreprise. Une fois que vous avez fait votre choix, il vous faudra obtenir un extrait anticipé auprès du canton qui prouvera l’existence de votre établissement. Cela vous donnera directement accès à l’administration fédérale des contributions pour une inscription en bonne et due forme. Après vérification par rapport aux impôts communaux, cantonaux et fédéraux, votre activité pourra ainsi démarrer en Suisse sur une base solide.

Les démarches se veulent particulièrement souples à partir du moment où votre projet est mûrement réfléchi et que vous avez pu obtenir de bons conseils dès le départ.

entreprise suisse

L’attractivité économique de la Suisse s’explique donc pour ces différentes raisons et ne cesse de se développer et de se renforcer. Les avantages fiscaux accordés par le gouvernement ainsi que la qualité de vie vous permettront de développer solidement l’activité de votre entreprise dans des conditions plus favorables que dans certains pays.

Si vous aussi vous avez la fibre entrepreneuriale et que vous souhaitez vous expatrier, il faudra considérer la Suisse comme un candidat sérieux pour votre projet. N’hésitez pas à prendre le temps de la réflexion et à envisager les nombreux avantages que vous pourriez obtenir d’une telle situation. Vous avez la possibilité de vous faire représenter et conseiller par une fiduciaire, qui vous expliquera en détail les subtilités de la fiscalité suisse.