Depuis environ une dizaine d’années, le dropshipping a le vent en poupe dans le secteur du commerce en ligne. Ce modèle économique permet aux plateformes de gagner en flexibilité et en efficacité. Il offre aux acteurs (distributeurs et fournisseurs) la possibilité de démarrer et de développer leur business en ligne avec un faible investissement initial. C’est incontestablement l’un des business en ligne les plus rentables actuellement. Quels sont concrètement les atouts de ce business model ? Comment évoluera-t-il ? Voici les réponses dans ce guide.

Le dropshipping : de quoi s’agit-il ?

Créer et gérer une boutique en ligne est une tâche chronophage qui demande un investissement lourd. Tout d’abord, il faut faire appel aux services d’un développeur web pour concevoir la plateforme et prendre en charge sa maintenance. Ensuite, il faut chercher des clients, promouvoir les produits, gérer les stocks, les commandes et les livraisons. Cependant, il est possible de se lancer dans cette aventure avec peu d’investissement et moyennant des efforts raisonnables. Pour cela, il suffit d’opter pour le dropshipping. Comment ça marche ?

Le dropshipping est un système de vente en ligne qui consiste pour un vendeur à proposer sur son site marchant des produits qu’il ne possède pas physiquement en stock. Le fournisseur ou grossiste avec lequel il est en lien s’occupe directement de la logistique et de la livraison des colis aux clients. L’e-commerçant quant à lui, ne fait que transmettre la commande, puisqu’il n’est qu’un intermédiaire entre les consommateurs et le grossiste. Toutefois, cette pratique commerciale est soumise à une réglementation et à un régime fiscal. Pour exercer légalement, il est donc conseillé de faire appel à un avocat spécialisé dans le dropshipping afin de bénéficier de ses conseils avisés. Nous allons approfondir ce sujet dans la suite de l’article.

Par ailleurs, ce modèle économique est utilisé à l’échelle mondiale depuis des années par les marketplaces très populaires comme Amazon, AliExpress, Alibaba et eBay.

se lancer dans le dropshipping

Pourquoi est-ce intéressant ?

Le dropshipping offre une série d’avantages. En voici quelques-uns parmi les plus importants.

Les avantages pour le vendeur

Le dropshipping présente de nombreux avantages pour le vendeur :

  • Absence de stock et de logistique ;
  • Aucun risque d’invendu ;
  • Faible investissement financier.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la gestion des stocks, la préparation et l’emballage des colis, l’expédition et la livraison ne font pas partie des tâches du vendeur. En s’affranchissant de ces contraintes, le commerçant (dropshipper) peut aisément se concentrer sur sa mission : distribuer et réaliser des ventes. Il ne prend aucun risque financier et n’aura jamais d’invendus.

Toutefois, pour être visible en ligne, il doit mettre en place une stratégie marketing et définir un budget. Il devra mettre en œuvre certains leviers du web marketing comme le référencement naturel (SEO), la publicité digitale, l’emailing et le social selling pour booster la visibilité de son business en ligne. Si la communication est efficace, le vendeur aura de très bons retours sur investissement.

Les avantages pour le fournisseur

Le dropshipping permet au fournisseur de ne pas investir dans la création d’un site internet marchand en plus des dépenses qu’il effectue déjà. Il peut donc réaliser d’importantes économies et injecter ses fonds dans le développement de ses activités. Il faut aussi comprendre que tous les grossistes ne peuvent pas avoir leur propre plateforme. Pourquoi ? Simplement parce que le commerce en ligne n’est pas une tâche aisée. Il ne suffit pas d’avoir un site marchand pour réaliser de bonnes ventes. La gestion d’un site internet demande une importante expertise et un certain niveau de connaissances.

Grâce au dropshipping, le fournisseur maximise ses opportunités de vente. Il dispose de plusieurs canaux pour écouler ses produits. Enfin, il n’a pas besoin d’investir dans la communication puisque ce sont les distributeurs qui font la promotion de ses produits à sa place.

Pourquoi demander conseil à un cabinet d’avocats ?

faire appel à un avocat dans le cadre du dropshipping

Le dropshipping est une solution attractive qui attire de plus en plus les entrepreneurs. Certaines personnes présentent cette pratique comme la recette idéale pour faire fortune. Mais, d’autres la considèrent comme une arnaque. Ce business model ne pourra être qualifié d’illégal que si votre site marchand et vos activités ne respectent pas la législation française et européenne. Pour faire légalement du dropshipping, il est conseillé de recourir aux services d’un avocat. Ce dernier pourra par exemple vous conseiller sur :

  • Le type de société à créer pour faire vos activités ;
  • Le montant de la TVA à prélever ;
  • Le taux des droits de douane à appliquer ;
  • Le fonctionnement du dividende…

Lorsque le dropshipping est considéré comme illégal, alors l’e-commerçant risque une peine de 2 ans d’emprisonnement et une amende de 300 000 euros s’il est un auto entrepreneur.

S’il exerce son activité par l’intermédiaire d’une société, ce montant peut être porté à 1 500 000 euros. Il est donc préférable de mieux connaître les obligations juridiques de cette activité en ligne avant de se lancer.

Le dropshipping, un business d’avenir

L’e-commerce connaît une forte croissance depuis quelques années en France et dans le monde. Dans l’hexagone, le nombre de sites marchands a été multiplié par 10 en une décennie. En 2019, on comptait plus de 190 000 plateformes selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Le total des ventes sur internet a atteint 103,4 millions d’euros l’année écoulée. Si les statistiques du dropshipping sont encore difficiles à trouver en France, il faut savoir qu’aux États-Unis, 40 % des sites de e-commerce utilisent ce modèle de vente. Avec l’essor du commerce en ligne, ce mode de commercialisation continuera certainement à se développer dans les années à venir. De même, on assiste à une augmentation des marketplaces et plateformes qui favorisent la relation entre clients et fournisseurs. Cela permet d’attirer de nombreux particuliers et entrepreneurs débutants qui considèrent le dropshipping comme un nouvel eldorado.

Que retenir ? Le dropshipping est une solution attractive pour les porteurs de projets web. Le principe est simple : il suffit de créer un site marchand et d’y proposer des produits de niche d’un fournisseur. Ce dernier bénéficie de son côté d’un vaste réseau de distribution. Le boom du e-commerce facilite ce mode de commercialisation et laisse présager un bel avenir.