Pourquoi nous écrivons PowerShell (pour Office 365) comme nous le faisons ?

 

PowerShell est un outil fantastique pour les administrateurs d’Office 365. Vous pouvez créer vos propres solutions pour de nombreuses lacunes que Microsoft laisse à combler dans l’administration des différentes applications. Toutefois, avant de pouvoir remplir quoi que ce soit, vous devez savoir comment remplir. Nous voulons enseigner aux gens ce qu’il est possible de faire avec PowerShell et Office 365 en leur montrant comment assembler des scripts pour effectuer un travail réel. Les scripts fonctionnent, mais ils sont incomplets dans le sens où ils ne représentent pas un code professionnel prêt pour la production. Et cela nous convient parfaitement.

 

Chaque utilisateur est différent

Chaque utilisateur d’Office 365 est différent, ce qui rend terriblement difficile l’écriture d’un script adapté à tous. Cependant, il est possible d’écrire un script entièrement fonctionnel qui illustre tous les points fonctionnels clés qui doivent être réunis pour résoudre un problème opérationnel. Notre tâche est terminée lorsque nous publions un exemple dans un article de blog ou un chapitre du livre et la tâche du lecteur ne commence que lorsqu’il réalise qu’un script pourrait être utile dans son environnement. À partir de ce moment, le travail peut consister :

  • à renforcer le code pour qu’il fonctionne mieux en cas d’erreur (ce qui arrive) ;
  • à s’assurer que tous les modules requis sont chargés et connectés avec des informations d’identification valides ;
  • à rationaliser les scripts en déplaçant une partie du code dans des fonctions pour rendre le flux de commandes plus facile à comprendre, etc.

Il se peut même que vous souhaitiez ajouter une fonctionnalité supplémentaire ou utiliser votre méthode préférée pour faire quelque chose. Ou si vous travaillez avec Exchange Online, vous pourriez vouloir utiliser les nouvelles cmdlets REST, car elles sont plus fiables et s’exécutent plus rapidement.

En bref, nous considérons que notre rôle est de créer le squelette de base d’un script pour inspirer les gens à étendre, améliorer et compléter le code. 

 

Ressources

POur aller plus loin avec cet outil, recherchez des solutions PowerShell à différents problèmes. Parcourez les scripts publiés dans des référentiels comme Github pour voir comment ils sont assemblés et les techniques utilisées, puis prenez ceux qui ont du sens pour vous. Votre code ne sera pas génial au départ, mais il s’améliorera avec le temps et la pratique.

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn