Les revenus passifs intéressent de plus en plus de personnes aujourd’hui. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Réalité ou utopie ? Zoom sur les revenus passifs et tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Pour la majorité des gens, le revenu passif est un revenu qui ne nécessite aucun travail, mais selon le site J’optimise Mon Business, la réalité est toute autre. Vous comprendrez en lisant ce blog que par définition, le revenu passif est une rémunération ne nécessitant pas de travail à proprement parler pour être générée. Néanmoins, il est nécessaire de prendre en compte le fait que le facteur temps est très important dans ce processus, car dans la plupart des cas, il s’agit d’augmenter de manière significative la valeur monétaire du temps de travail.

Ainsi, contrairement à un freelance ou à un salarié, il est possible de continuer à générer des revenus passifs, même en s’arrêtant de travailler sans préavis. Cela ne dispense pourtant pas d’avoir à travailler ou à œuvrer en amont afin de générer ces revenus. Ces derniers peuvent devenir très importants au fil du temps et ne plus nécessiter le même investissement de temps qu’au départ, mais cela ne signifie pas qu’il est intégralement passif. Pour être clair, le revenu passif en soi n’existe pas.

revenu passif

Quels sont les avantages des revenus passifs ?

Les revenus passifs ne sont pas liés au temps

Les revenus passifs, contrairement à ceux issus du salariat, ne sont pas plafonnés, car corrélés au temps. En effet, les horaires de travail sont limités, ce qui limite aussi les revenus actifs. Avec les revenus passifs, vous vous affranchissez de ces contraintes, car ces derniers ne sont pas liés aux heures que vous pouvez consacrer à votre travail.

Les revenus passifs ne nécessitent pas une présence physique obligatoire

Pour générer les revenus passifs, il n’est pas nécessaire d’être présent sur un lieu particulier et à un moment donné. Cela permet de jouir de plus de liberté et de temps tant au niveau personnel que professionnel.

Les revenus passifs sont sujets à moins de taxes

Avec les revenus passifs, il est possible de payer moins d’impôts ou de bénéficier d’abattements sur vos dividendes, ce qui n’est pas forcément possible avec les revenus actifs issus du salariat.

Comment générer des revenus passifs ?

Ci-dessous quelques pistes pour générer des revenus passifs sans avoir à faire un investissement :

La vente de coachings et formations en ligne

Il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes digitales permettant de mettre en vente des formations en ligne ainsi que des ebooks. En général, les utilisateurs disposent de quelques semaines pour essayer l’outil gratuitement. Il s’agit d’un moyen relativement facile de générer des revenus passifs pour les personnes qui possèdent une compétence particulière. En effet, il s’agit seulement d’élaborer un cours et de le proposer à la vente. Il peut s’agir de leçons de musique, de tutoriels pour la fabrication d’objets… la vente de ce type de contenu est une excellente manière de gagner des revenus réellement passifs, car une fois qu’il a été créé, il ne reste plus qu’à encaisser les gains. Néanmoins, la création du cours ou de la formation peut prendre du temps, jusqu’à un mois pour certains types de contenus. En fonction de la qualité, les ventes peuvent se faire très rapidement, surtout si la formation est très demandée.

La vente de produits digitaux en ligne

Il s’agit d’un moyen relativement facile de gagner des revenus passifs, à condition d’avoir les compétences suffisantes. En effet, il y a beaucoup de concurrence et il faut être un as dans son domaine pour se démarquer et sortir du lot. L’essentiel est donc de créer un produit pour lequel il y a une réelle demande et de pouvoir en vendre en très grand nombre pour gagner le maximum d’argent. Parmi les produits que vous pouvez vendre, il y a les photographies qui peuvent s’avérer très lucratives si vous avez du talent. Il y a également les graphismes et les images pour ceux qui ont des compétences sur le domaine. De plus en plus de plateformes spécialisées permettent de commercialiser ce type de produits en ligne.

e commerce

Des revenus passifs grâce au marketing d’affiliation

Il s’agit d’un bon moyen de générer des revenus passifs, sans forcément avoir à créer un blog. La création d’un blog est un moyen de faire plus de chiffre, mais sans pour autant être une étape incontournable. Pour ce faire, vous pouvez par exemple procéder à la création de vidéos Youtube (tutos, conseils, …) et de placer en dessous le lien affiliés. Une vidéo peut suffire à générer beaucoup de revenus passifs si elle est de bonne qualité et bien référencée. Il suffit d’avoir un bon logiciel avec un bon programme de parrainage pour gagner à chaque fois qu’un internaute va cliquer dessus. Il s’agit d’ailleurs d’un revenu passif à vie, car la vidéo va être visionnée pendant une période continue. Si vous êtes plus à l’aise à l’écrit, la création d’articles peut être intéressante, car vous pouvez créer des articles affiliés. La technique prend plus de temps, mais elle permet de créer davantage de liens et de bénéficier de plus d’opportunités.

Pour conclure

Ainsi, il est clair qu‘il n’existe pas de revenus totalement passifs comme certains ont tendance à le croire. En effet, tous nécessitent un investissement de temps ou d’argent au départ, sans compter le travail qu’il convient de faire par assurer le succès du processus. L’avantage est que les revenus passifs peuvent être générés parallèlement à une activité principale, des études ou encore une formation. A mesure que le temps passe, il est possible de réduire l’investissement de temps sans que le flux de revenu ne diminue. A terme, il est pensable d’en faire une source de revenus principale.