Le marketing de croissance ou growth marketing est une stratégie particulièrement bénéfique pour les entreprises, mais également très complexe. D’ailleurs, certaines peuvent utiliser une tactique inadaptée par manque de connaissance et d’appui d’un véritable professionnel du marketing. Il existe de nombreuses problématiques qui sont propres au growth marketing. Si vous gérez une entreprise qui souhaite accroître sa visibilité, voici quelques conseils qui vous aideront à les affronter.

Évitez les erreurs de ciblage sur Facebook Ads en faisant appel à une agence web marketing

Dans le cadre d’une campagne Facebook Ads, beaucoup d’entreprises ont tendance à cibler des intérêts afin d’assurer une bonne diffusion de leur publicité. Toutefois, il faut savoir que ce n’est pas la méthode qui offrira les meilleurs résultats. Le réseau social Facebook vous propose d’autres types de ciblages qui sont plus avancés, pour vous permettre de trouver des audiences similaires à celles qui ont déjà réalisé une interaction avec vos offres. Il est également possible de recibler un public qui est déjà arrivé à un certain stade dans le processus de conversion. Cela vous permettra de définir de manière spécifique le contenu que vous devez diffuser auprès d’une audience selon ses comportements précédents.

Facebook peut aussi vous fournir des informations sur les utilisateurs les plus susceptibles de réagir positivement à vos offres. Lorsque vous avez lancé votre publicité et qu’elle commence à enregistrer des clics, nous vous conseillons de créer une audience personnalisée. Grâce à cela, vous trouverez plus facilement de nouveaux clients actifs.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé de faire appel à un expert conseiller en growth marketing, à l’instar de l’agence Adsets, afin d’être accompagné dans l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de marketing digital. Une équipe de professionnels est en effet d’une grande aide sur les problématiques liées à ce domaine. Le recours à leurs services vous permettra de bénéficier de conseils avisés en la matière et de dégager du temps pour vous consacrer à votre cœur de métier en leur délégant une grande partie des tâches liées à la stratégie marketing.

agence web marketing digital

Effectuez des tests avant de vous lancer dans les publicités Facebook

Avec la collecte de données en temps réel, le digital offre de nombreuses possibilités pour réaliser des prédictions exactes. D’ailleurs, l’un des gros atouts de la publicité Facebook est qu’elle permet de réaliser des tests croisés avec différentes variations avant le déploiement de la publicité à grande échelle. Malheureusement, la plupart des entreprises ne se basent que sur une seule variation. Celles qui enregistrent des résultats performants utilisent plusieurs variations : les audiences, les textes, les appels à l’action, les images ou vidéos, les placements et les stratégies d’enchères.

Vous devez tester une seule variation à la fois et suivre les résultats afin de faire le bon choix. Une fois que vous disposez de suffisamment de résultats, conservez les annonces les plus performantes et éliminez le reste.

Soignez vos tests en AB testing

Les problématiques propres au growth marketing concernent également l’AB Testing. De nombreux blogs conseillent le changement de la couleur d’un bouton lors des tests, alors que ceci n’a pas réellement un impact considérable. En effet, ce test ne vous aidera pas à augmenter durablement votre taux de conversion, sauf s’il y a des erreurs de design sur votre site.

Afin d’éviter de perdre du temps, nous vous recommandons de débuter par la construction d’hypothèses solides. Cela vous permettra de connaître les pages et les éléments prioritaires à tester. Là encore, l’agence de conseil en growth marketing sera un précieux allié de votre équipe.

Optimisez les indicateurs de performance en AB testing

On compte aussi parmi les problématiques growth marketing le mauvais choix des KPIs à optimiser. Il faut savoir que le taux de conversion d’un test AB est évalué par rapport à un objectif bien défini. Il peut s’agir d’une macro-conversion, d’un lead ou d’une vente. Toutefois, mettre en place des objectifs orientés sur les micro-conversions comme l’ajout au panier n’est pas une chose difficile.

Par ailleurs, vous devez bien choisir votre objectif, ainsi que le bon indicateur de performance. C’est en réalité ce qui vous garantira de bons résultats en test AB.

Ne négligez pas le trafic mobile et les clients actuels

Il est essentiel de faire une segmentation de base lors de l’AB testing. Il s’agira de faire des tests séparés des utilisateurs mobile et desktop. Pour rappel, ces dernières années, le web a fait un passage du desktop au responsive, pour atterrir au mobile-first. Si vous vous rendez sur Google Analytics, vous pourrez voir que le taux de conversion dont vous disposez en mobile est différent de celui en version desktop. En effet, les comportements des utilisateurs sur mobile et desktop sont différents, d’où l’importance de la prise en compte du mobile.

L’autre aspect que vous ne devez pas négliger concerne vos clients actuels. Vous devez en effet penser à eux lorsque vous envisagez de procéder à la refonte de votre site. L’idée est de se demander s’ils se sentiront toujours à l’aise ou non. Il est évident que certains vont adorer et que d’autres risquent de ne pas apprécier. Afin de mieux gérer ce risque, nous vous conseillons de faire une segmentation des nouveaux visiteurs et des anciens.

Utilisez un outil AB testing adéquat

Certaines entreprises ont un réel souci pour réaliser un bon test AB. Ceci est généralement dû à un mauvais choix de l’outil test. Les agences de web marketing disposent la plupart du temps d’outils sérieux et performants, le prestataire que vous aurez choisi pour vous accompagner dans votre projet pourra donc vous proposer une plateforme adéquate.

agence web marketing digital

Suivez de près la diffusion de votre campagne Google Ads

Il arrive qu’on procède à la création et à la publication d’une campagne Ads pour se rendre compte par la suite qu’elle n’a pas été diffusée par Google. Ceci peut être dû à une faiblesse de l’enchère, à un mauvais choix de mots-clés ou à un budget insuffisant. Il est également possible que votre annonce soit refusée, car vous n’avez pas respecté certaines exigences.

Pour remédier à ce problème, vous devez vérifier si votre campagne n’a pas été diffusée ou si c’est vous qui ne parvenez pas à la trouver dans le moteur de recherche. Rendez-vous sur la rubrique « annonces » puis sur « état » afin de savoir ce qu’il en est. En cas d’annonce non diffusée, Google vous fournira les raisons du refus.

Utilisez un outil de suivi de conversion

La campagne peut être diffusée et l’annonce peut être acceptée, mais vous ne recevez pas de conversion. Ce problème peut avoir plusieurs causes : des offres plus chères que celles de la concurrence, un budget insuffisant, des mots-clés trop généralistes ou une mauvaise cible. Pensez à utiliser un outil de suivi de conversion pour optimiser vos stratégies.

L’accompagnement d’une agence spécialisée en growth marketing vous permettra de faire face à chacune de ces problématiques. N’hésitez donc pas à solliciter l’avis de ces professionnels qualifiés et expérimentés.