Être développeur, c’est avant tout être un programmateur capable de s’adapter aux différents langages de programmation, un technicien polyvalent et un ingénieur chargé de concevoir et développer techniquement un site web, une application ou un programme informatique conforme aux besoins spécifiques et exigences de son entreprise ou de ses clients. Autrement dit, un tel professionnel est chargé de nombreuses missions, allant de l’analyse technique des besoins du client à la correction des bugs, et en passant par la création, la conception, la programmation, la mise en place d’une série de tests… En perpétuelle évolution, le métier de développeur est aujourd’hui très convoité. Si vous désirez en devenir un, découvrez comment y parvenir.

En quoi consiste le métier de développeur web ?

Un développeur web est avant tout un technicien et programmateur informatique ne faisant qu’un avec les différents langages de programmation, lesquels constituent l’essence même de son métier. Qu’il exerce au sein d’une entreprise, d’une startup, d’une agence de communication, d’une entreprise de services du numérique (ESN), en freelance, sa principale mission consiste à développer des interfaces web adaptées pour son entreprise ou son client. Il peut s’agir de sites web, sites intranet, d’applications web ou mobile ou de programmes informatiques en ligne.

Cependant, son intervention ne s’arrête pas là. Une fois le projet achevé, il lui incombe de vérifier en permanence le bon fonctionnement de l’ensemble des fonctionnalités du programme à proprement parler. Pour ce faire, il met en place une opération de suivi ainsi qu’une série de tests de vérification. Dans l’éventualité où des bugs seraient identifiés, il doit bien sûr apporter les correctifs adéquats pour y remédier. Un développeur web peut aussi être amené à faire évoluer le programme qu’il a développé quand cela est nécessaire, ou quand son client ou son entreprise l’exige. Soulignons qu’avant d’intervenir, ce programmateur, en collaboration avec un chef projet, analyse les besoins réels du client ou de son entreprise. Cette étape préalable lui permet bien sûr de partir sur de bonnes bases, cette étape permet aussi la création du cahier des charges.

codage

Zoom sur les parcours et formations pour devenir développeur web

Si vous désirez vous aventurer dans l’univers informatique et digital en tant que programmateur informatique, optez pour une formation de développeur web, et abstenez-vous de la méthode autodidacte. Sans aucune personne pour vous guider et vu la profusion d’outils et supports pédagogiques qui s’offrent vous, sur internet notamment, l’apprentissage risque d’être extrêmement compliqué. En règle générale, les formations pour devenir développeur web s’ouvrent à tout titulaire d’un baccalauréat scientifique ou aux personnes ayant suivi des enseignements de spécialités numériques et sciences informatiques et mathématiques. Dans le cas où vous n’en faites pas partie, vous avez tout de même la possibilité de postuler, renseignez-vous sur les démarches nécessaires à faire auprès de l’école digitale ou de l’organisme de formation.

Quoi qu’il en soit, plusieurs options s’offrent à vous en termes de formation. Vous pouvez opter pour celles de type Bac+2, à savoir le BTS informatique et réseau pour l’industrie et les services informatiques, le BTS SIO (services informatiques aux organisations), le DUT informatique… À l’issue de la formation, vous pouvez, si vous voulez, vous orienter vers une licence pro à l’université (informatique, développeur web, développeur informatique multisupport, ingénierie logicielle pour le web…) pour un total de 3 ans d’études. Sinon, les écoles d’ingénieur proposent aussi des parcours très intéressants menant au métier de développeur web. En l’occurrence, les formations dispensées sont de niveau bac+3, c’est-à-dire qu’elles vous permettent d’obtenir un diplôme de niveau 3 dans le secteur de l’informatique :

  • Bachelor ingénierie du web
  • Bachelor développeur front-end
  • Licence générale informatique
  • Licence professionnelle métiers de l’internet
  • Bachelor chef de projet logiciel et réseaux…

Si vous êtes du genre courageux, ou si vous désirez vous spécialiser dans d’autres domaines tels que le marketing digital, l’assurance, les jeux vidéo, l’édition online… votre cursus peut être prolongé avec un Bac+5. Parmi les différents cursus qui s’offrent à vous, on cite entre autres :

  • Le master informatique
  • Le master développement du SI
  • Le master programme ingénierie informatique
  • Le MBA développeur digital
  • Le master of science (MSc) en informatique
  • Le mastère spécialisé en informatique…

Peu importe votre choix, sachez qu’une formation de web développeur compte soit des périodes de stage en entreprise, soit une alternance école-entreprise. Le but du stage est de vous faire découvrir l’univers professionnel. Autrement dit, il vous permet de mettre en pratique vos compétences et ainsi d’acquérir une expérience professionnelle. C’est l’occasion pour vous de prouver à l’entreprise toutes vos qualités afin que cette dernière soit plus encline à vous intégrer.

femme heureuse

Devenir développeur web : les qualités requises

Devenir un excellent développeur n’est pas qu’une question de formations théoriques ou de stages en entreprise. L’atteinte de cet objectif requiert également un certain nombre de qualités. Parmi les qualités déterminant un bon développeur web figurent principalement la polyvalence, la curiosité et la créativité.

La raison est qu’en développement web, on doit accomplir toute une panoplie de tâches, connaître plusieurs frameworks et langages pour parvenir à se conformer aux exigences techniques du client ou de l’entreprise. Il s’agit également d’un domaine où les découvertes sont régulières et où les méthodes de travail évoluent en permanence. Voilà pourquoi il faut être de nature curieuse pour innover. Il est donc nécessaire de s’autoformer et effectuer régulièrement une veille de telle sorte que l’on soit toujours à l’affût des nouvelles technologies et que l’on puisse s’adapter dans un secteur qui ne cesse d’évoluer. Quant à la créativité, c’est celle-ci qui permet au développeur web de se différencier, de sortir du lot, et surtout de satisfaire ses clients.

La rapidité d’exécution et la rigueur sont aussi de mises pour devenir un bon web développeur. Vous n’êtes pas sans savoir que les clients, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises, sont particulièrement friands des techniciens aussi réactifs que professionnels. En outre, la précision, l’optimisation et la logique font incontestablement partie des prérequis indispensables à l’entrée dans le métier de développeur web dans le sens où elles permettent au professionnel de faire évoluer ses compétences. À toutes ces qualités s’ajoute la persévérance.