Hashtagging pour les entreprises 

Les hashtags vous permettent d’étendre la portée de votre entreprise, et d’engager avec les clients d’une nouvelle manière. Consultez ces conseils rapides sur l’utilisation et la création de hashtags pour les comptes #socialmedia de votre entreprise.

 

1. Faites plus de KISS-ing:

En 1960, la marine américaine a promulgué le principe « Keep it simple, stupid ». La simplicité peut aller très loin dans le monde du hashtag, alors que la complexité peut se perdre dans la mêlée. L’Académie navale des États-Unis fait un bon travail pour rester simple sur sa page Twitter. Voici quelques règles de base :

Gardez-le court : un bon hashtag comporte généralement moins de 10 caractères et seulement 1 à 3 mots. Bon : #thatwaseasy vs. Bad* : #itainteasybeingcheesy *Ceci est correct si vous êtes réellement dans le domaine du fromage Restez simple : Essayez de ne pas utiliser de mots avec trop de lettres répétées, ou des mots qui ont l’air bizarre sans espacement. #santaanaarts #wheatthins (Note complémentaire : n’ayez pas peur d’utiliser des majuscules à certains moments. Elles peuvent sauver votre hashtag. #SantaAnaArts #WheatThins) Soyez direct : Si vous voulez utiliser un acronyme, vous pouvez le faire, mais ne vous emballez pas. L’Académie navale utilise #USNA18 pour décrire sa nouvelle classe de plébéiens. C’est facile à retenir pour les plébéiens, la famille et les amis, et cela laisse beaucoup de place aux commentaires dans les tweets.

 

2. Obtenez un deuxième (et un troisième) avis :

Malgré l’adage  » Toute publicité est une bonne publicité « , la dernière chose que vous voulez faire est de créer un cauchemar de hashtag. Si vous n’avez pas été invité à la fête des fesses de Su (alias #susanalbumparty – alias la fête de sortie d’album de Susan Boyle), vous voudrez peut-être que quelqu’un de l’intérieur, et de l’extérieur de votre entreprise y jette un second regard. Il existe de nombreuses façons dont les marques peuvent devenir virales de manière négative, il est donc préférable de vérifier deux fois avant de devenir la cible d’une blague.

 

3. Faire de la cohérence une priorité :

Quoi que vous choisissiez comme hashtag, assurez-vous de le garder cohérent sur toutes vos plateformes. Il est frustrant pour le consommateur de ne pas savoir quoi hashtaguer. Une émission populaire de TLC, My 600-lb. Life, intègre des tweets en direct dans l’émission, mais ne communique pas sur le hashtag officiel. Si #My600lbLife et #my600poundlife ne sont pas si différents, la moitié de la population passe à côté. Choisissez-en un et tenez-vous-y.

 

4. Engagez-vous envers votre hashtag hors ligne :

Une fois que vous avez décidé d’un hashtag, assurez-vous de faire passer le mot. De nombreuses grandes marques poussent leur hashtag sur toutes les différentes formes de médias, y compris les emballages, les imprimés et les publicités télévisées. Vous pouvez trouver des moyens de le faire à plus petite échelle, comme l’ajouter à votre signature de courriel, l’inclure sur une invitation à un événement ou même organiser un concours (interne ou externe) pour le faire savoir à vos clients et employés.

 

5. Faites un suivi :

Une fois que les gens utilisent votre hashtag, n’oubliez pas de les remercier ! Un suivi rapide avec votre consommateur via un like, un partage, un retweet, un +1 ou un repin peut faire beaucoup de chemin. Les hashtags sont très utiles car ils vous permettent de voir les messages les plus populaires et les plus récents qui utilisent le hashtag. C’est aussi un excellent moyen de trouver des influenceurs et des adeptes dans votre secteur.

 

 

Partager sur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn