Avec l’insécurité grandissante, il est important de protéger l’habitation, les lieux de travail et les locaux commerciaux. Si certains choisissent la mise en place d’un système d’alarme, il faut reconnaitre que cette solution limite les informations reçues. La vidéo surveillance intégrant un enregistreur apparaît alors comme le meilleur moyen de protection.

L’importance du système de vidéosurveillance

Le système de vidéo surveillance permet de sécuriser et de surveiller n’importe quel lieu. Avec une camera enregistreur, vous détenez un élément dissuasif qui effraie les individus mal intentionnés. Ils préfèrent alors passer leur chemin plutôt que prendre le risque de se faire attraper. La vidéosurveillance vous permet d’avoir efficacement un œil sur les biens et les personnes. Ce type de système peut être installé pour surveiller les enfants, les personnes âgées, les animaux. Vous pourrez vérifier qui entre ou qui sort d’un lieu donné et toutes les activités autour de vos biens.

Un système pareil est forcément équipé d’une ou plusieurs caméras de surveillance, d’un moniteur et parfois d’un enregistreur. La caméra capte les images et l’écran permet de les visualiser. L’enregistreur quant à lui joue un rôle bien plus important.

L’enregistreur, un indispensable ?

Lorsque vous mettez en place un système de caméras de surveillance, vous ne pourrez être disponible en permanence pour vérifier ce qui se passe. Il faudra solliciter les services d’une personne qui se chargera de noter tout ce que capte la caméra. Vous pourrez éviter ce type de dépense en optant pour un enregistreur. Le matériel agit comme un magnétoscope en stockant les vidéos capturées par les caméras. Il est généralement doté d’un disque dur capable d’enregistrer des films sur une durée variable en fonction de ses capacités et de la qualité des enregistrements.

Avec un tel outil, vous pourrez quitter les lieux en toute sérénité. Les images stockées vous donneront un maximum d’informations sur les intrusions éventuelles. Elles pourront d’ailleurs être envoyées aux autorités compétentes. En cas de vol par exemple, vous pourrez facilement appréhender les auteurs. Grâce à cet équipement, vous pourrez accéder aux images lorsque vous le souhaitez. En outre, il permet d’activer certaines fonctionnalités telles que la détection de mouvement.

Quels sont les différents types d’enregistreurs ?

Bien qu’il soit obsolète, il est important de mentionner l’enregistreur analogue ou à bande très peu pratique. Il a désormais été remplacé par l’enregistreur numérique dont il faut nuancer trois versions :

  • L’enregistreur en local sur une carte mémoire ou un disque dur : dans ce cas, il est possible d’insérer une carte mémoire dans la caméra ou de programmer l’enregistrement sur ordinateur ;
  • L’enregistrement DVR (Digital Video Recorder) qui permet de consulter les images sur internet et les rechercher facilement. Il s’agit d’un système simple et accessible 24 h sur 24. Le matériel DVR sert au branchement des caméras avec le câblage coaxial.
  • L’enregistrement NVR (Network Video Recorder) : très adulé pour sa praticité, il remplit les mêmes fonctions que l’enregistreur précédent, mais se révèle compatible avec les caméras IP. Les caméras sont donc branchées en câblage Ethernet. Le NVR est le plus complet des enregistreurs parfaits pour une utilisation par les particuliers et les professionnels.

Comment faire un bon choix ?

Le choix de l’enregistreur dépend du résultat que vous visez. Pour rester dans la moyenne, le DVR est conseillé. Pour avoir des images de qualité professionnelle, c’est un stockeur NVR qu’il vous faut. En matière de consultation à distance, la marque doit proposer une application disponible sur smartphone ou tablette pour tous les appareils fonctionnant avec Android et iOS. Celle-ci doit aussi être simple à prendre en mains et permettre la visualisation en temps réel des vidéos. Vous devez avoir la possibilité de recevoir des notifications en temps réel afin de faire diligence en cas de problème.

Il faudra ensuite considérer le nombre de caméras à y brancher afin de déterminer le nombre de voies de l’outil. Vous devrez aussi prendre en compte le nombre d’images enregistrées par seconde. Pour une meilleure qualité, il est recommandé d’avoir au moins 25 ips. De plus, l’appareil doit être en mesure d’activer l’enregistrement lorsqu’un mouvement est détecté.

Par ailleurs, vous devez bien contrôler la durée de l’enregistrement. Certains enregistreurs écrasent automatiquement les vidéos lorsque l’espace ne suffit plus au profit de nouvelles. Si vous souhaitez vous équiper d’un enregistreur de qualité, n’oubliez pas de vous orienter vers des marques haut de gamme.